• Une petite phrase qui en dit long !

    Une petite phrase qui en dit long !<o:p></o:p>

    « Si vous voulez être associés rejoignez la majorité ». C’est ce qu’a lancé Laure Déroche aux élus de Roanne Passionnément qui s’étonnaient du fait que le projet de rénovation des rues piétonnes et des places des Promenades et du Marché n’ait pas été présenté en commission urbanisme

    Cette réplique reflète parfaitement l’attitude de Madame le Maire qui refuse le débat, qui refuse la contradiction, qui fait preuve de sectarisme, et qui n’associe que SES amis, qui ne reçoit que SES amis, qui ne gratifient des subventions que SES amis et qui n’est le Maire que de SES amis

    Bref, nous assistons une fois de plus à un simulacre de Démocratie. La concertation, la transparence et la démocratie participative ne sont qu’un alibi de gouvernance locale !<o:p></o:p>


  • Commentaires

    1
    Myka POTIGNAT
    Vendredi 23 Avril 2010 à 12:37
    Si vous pouviez evitez De publiez ce genre de chose car M.NICOLIN lui n'est le maire que des 190 personnes fortunées de roanne qui payent L'isf en outre il a atribué les chantiers a ses amies pour le multiplexe puisqu'il na respecté aucun apel d'offres
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :