• Une entrée par la petite porte...

    coeur de cité.jpgTout était prêt pour accueillir le Président sur le perron de l’Hôtel de Ville. D’ailleurs les élus présents y étaient installés lorsque le cortège présidentiel est arrivé.

    C’était sans compter sur les associations et les Roannais venus place de l’hôtel de Ville exprimer leur mécontentement tant à l’égard du Président de la République que du Maire de Roanne.

    Sifflée dès l’arrivée du cortège, la joyeuse délégation présidentielle n’a pas eu d’autre choix que de se réfugier dans la Mairie par une porte dérobée.

    A l’intérieur surprise !!!! Rien n’était prêt pour accueillir le Président de la République. Aucun pupitre n’avait été installé pour les orateurs.

    Pire, une grande partie des élus de la majorité de Madame le Maire avait décidé de boycotter la cérémonie républicaine organisée en Mairie de Roanne.

    La sortie n’a pas été plus glorieuse  puisqu’elle ci s’est également déroulée sous les sifflets et les huées tout comme l’arrivée au Central, où les gendarmes mobiles avaient pourtant pris soin de repousser les Roannais venus attendre le Président de la République. Enfermés dans le parking minute de la gare, ils ont dû attendre près de 2 heures que l’ordre soit donné de les libérer !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :