• Une concertation une nouvelle fois mal menée !

    coeur de cité.jpgLa municipalité a fait le choix d'effectuer des travaux de rénovation Avenue de Paris en face du Centre Pierre Mendès France. Les réseaux seront enfouis, le stationnement se fera en épi à 60° au lieu de 45° aujourd’hui et la zone sera limitée à 30 km/h. Un budget de 650 000€ est consacré à cette opération qui va durer 4 mois.

    La presse locale a recueilli l’avis de 3 commerçants du quartier directement concernés par ces travaux.

    Le 1ercommerçant dénonce le manque de concertation et d’information. « J’aurais aimé que la Mairie demande l’avis des commerçants. Par  exemple, ils auraient pu envoyer une lettre ou organiser une soirée pour l’annoncer. Pendant la durée de l’opération … je pense que les clients seront moins nombreux » déclare une fleuriste.

    Le 2èmecommerçant dénonce le manque de concertation. «  En tant que commerçant nous aimerions êtres informés et être sollicités pour les aménagements du quartier. Nous avons besoin de plus de places de parking » déclare un pâtissier.

    Et le 3èmecommerçant dénonce... le manque de concertation « 30km/h c’est trop court… les gens hésiteront à venir. Limiter à 50, c’était très bien. J’ai peur qu’on perde un peu de clientèle à cause de cela » déclare un chef d’entreprise.

    Rappelons simplement que la Municipalité ne cesse de déclarer que la concertation et la démocratie sont ses marques de fabrique, que la Municipalité ne cesse de déclarer que la concertation est un réel succès à Roanne et qu'une délgation d'élus s’est récemment déplacée à Paris pour aller chercher le prix d’excellence dans la catégorie « information et communication aux administrés » décerné par un jury parisien ! Si le jury avait été Roannais le résultat aurait sans doute été tout autre !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :