• Un sectarisme exacerbé !

    marianne-baillonnee.jpgA plusieurs reprises nous vous avons fait part de la volonté délibérée de la majorité municipale d’évincer les élus d’opposition des manifestations et des réunions publiques et des tentatives de censure mises en place pour les empêcher de s’exprimer librement.

    En 2013, à un an des élections municipales et afin d’éviter au maximum la présence d’Yves NICOLIN au conseil municipal, Laure Déroche a fait le choix délibéré de fixer les conseils municipaux le mardi, jour où les députés se doivent d’être à Paris.

    Pour celui du mois de juin, Madame le Maire aura fait encore plus fort, puisque non contente d’organiser un conseil municipal un mardi et pour être vraiment certaine que les élus d’opposition n’assisteront pas au début du conseil municipal, elle a volontairement choisi de le fixer le 18 juin… jour où sont organisées les cérémonies en mémoire de l’Appel du général de Gaulle qui constitue le fondement de la résistance durant la seconde guerre mondiale !

    Avec un tel raisonnement nous pouvons nous attendre à ce que la prochaine séance de conseil municipal soit fixée le dimanche 14 juillet !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :