• Rythmes scolaires : la vérité serait-elle ailleurs ?

    honteux_612x459La majorité n’a manifestement pas apprécié le mot du groupe Roanne Passionnément publié dans le bulletin municipal et qui avait pour titre « pensent-ils à nos enfants ? » en faisant référence au fait que la Municipalité imposait, sans concertation, aux élèves, aux familles, aux enseignants et aux personnels municipaux la semaine de 4,5 jours dans les écoles dès le mois de septembre 2013.

    Monsieur Serreau, adjoint au Maire, s’est violemment emporté à ce sujet en indiquant que bien évidemment ils ne pensaient qu’au bien de l’enfant… avant d’indiquer qu’il était nécessaire de mettre en place cette réforme dès 2013, parce qu’en 2014 il y avait des élections municipales et ils auront autre chose à faire au mois de janvier et février… 

    Doit-on en déduire que la campagne municipale de l’équipe sortante est plus importante que la réforme des rythmes scolaires ?… nous le craignons fortement !


  • Commentaires

    1
    Claude LAFAY
    Vendredi 19 Avril 2013 à 15:47
    qu'ils ne pensaient qu'au bien DE l'enfant ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :