• Rues piétonnes, Place des Promenades, place du Marché...

    Rues piétonnes, Place des Promenades, place du Marché...
    Rien n’est fait mais tout est bouclé !<o:p></o:p>

    Alors que des questions de fonds étaient inscrites à l’ordre du jour du conseil municipal du 7 avril (don d’une mandoline à la médiathèque, remplacement d’un libraire parti à la retraite par son épouse), Laure Déroche n’a pas jugé utile d’y inscrire la question de la rénovation des rues piétonnes préférant traiter ce dossier en question diverse.

    Sans concertation, sans passage devant la commission urbanisme,… le dossier est arrivé sur le bureau des élus lors du Conseil Municipal… Mais où sont donc la démocratie participative, la concertation et la transparence prônées par Laure Déroche et son équipe ?<o:p></o:p>

    Les élus de Roanne Passionnément ont dénoncé la « méthode Déroche » qui consiste à décider seule sans information ni concertation préalable.<o:p></o:p>

    Après avoir annoncé que les travaux s’achèveraient au printemps 2013, qu’une grande réunion publique était organisée en mai avec tous les partenaires du projet, qu’un phasage des travaux serait présenté à cette occasion… Laure Déroche a osé répliquer que rien n’était fait et qu’elle ne comprenait pas la réaction de l’opposition…


  • Commentaires

    1
    SOCRATE
    Jeudi 9 Avril 2009 à 18:48
    Rabelais disait qu' " il valait mieux une t? bien faite qu'une t? bien pleine".
    Je m'interroge sur celle de notre maire car, si aujourd'hui, elle est bien faite (gr? au relooking) elle est vide avec quelques allures.
    Elle arrive sans conna?e les dossiers et s'exprime avec maladresse pour en parler sans savoir.
    Le bon sens, la capacit? raisonner juste d?ndent bien plus de connaissances ou d'une exp?ence ?ndues de vertus inn?, ce qui n'est vraiment pas son cas.
    Diminu?notre maire est vuln?ble ?oute conception du monde un peu simplifi?qui lui donne l'illusion de tout comprendre. En r?m?vous avez tous compris, c'est ?l'Id?ogie de gauche.

    Dites leur ?ous que "la culture g?rale est la condition de la Libert?et qu'?OANNE, malheureusement nous ne sommes pas gat?pour l'instant.
    2
    Jacky
    Mercredi 15 Avril 2009 à 13:29
    C'est la technique de : " faire d'abord et essayer de r??ir ensuite ", qu'elle ma?ise parfaitement d'ailleurs.......
    3
    SOCRATE
    Jeudi 16 Avril 2009 à 18:59
    Quand je vous disais que sa t? ?it bien vide...
    Au lieu de se r?uir de l'attribution d'une subvention de 78 000 euros pour le march?u Parc des SPORTS avec le soutien de Yves NICOLIN, notre maire relance la pol?que que c'est gr? ?lle et ?a qualit?u dossier que cette subvention a ? attribu? J'ai l'impression de voir un gamin capricieux qui veut tout et ?ui on doit tout.
    2 remarques cependant:
    La presse locale ne sort pas grandie d'entretenir des faits et phrases r?cteurs faisant penser que 2 leaders s'entred?irent.
    Enfin, tout le monde sait que ce march? ? lanc?ar l'ancienne ?ipe municipale et repris par la nouvelle et que ce fameux bon dossier avait d? ? bien pr?r?ar les services municipaux. Et puis, un petit coup de pouced'un ami de la famille politique cela aide. Non ?
    Pour finir, ces 78 000 euros vont servir ?ombler un d?cit aussi bien financier que social car je vous invite ?enir visiter ce march?ercredi prochain. Le rapport forain/ subvention risque d'?e tr??v?
    4
    drhm
    Samedi 5 Février 2011 à 22:33
    et voila s'est tellement ficeler comme tous le monde dit, mai ou est donc ficeler, le projet de faire partir le commerçant, comme a la gare par exemple, que l'on stationne deux minute et que la municipal est a nos trouce pour vous mettre des procès verbal, a oui s'est ça le nouveau projet, de la rue alsace loraine s'en même chemin pour faire travailler la police municipal sur ses propre habitants s'est ou les gens s'arrêtent et prenne des pv deux minute ou le commerçant s'en va et ferme boutique s'est ça le coeur de cité alors avant cela commencer a donner deux boeuf a notre maire et dite lui de faire un sillons droits avec une rère je la vois mieux la dedans si elle s'est faire bien sur, ce quelle ne s'est pas s'est que les roannais du centre en n'on mard de voir sur la revu m'ennsuel le parc des sport et la goûte macelin pensé avant ça de retenir les commerçant, d'abord avant de s'occupé du parc et du mayolet,, et son coeur decité que le non veux bien dire ce que ça veux dire, moi je ne peux que constaté vu que je suis un abitant de cette ville que les grande avenus qui étais riche avant sa aprovris de jour en jour, je prend un ca par exmple le bourg neuf exsite plus le faubourg mulsant il y a plus rien, mai le faubourg clermond quelle aurais pu rebatisé rue de québabe , pourquoi l'aurais-je donc pas hue l'idé, madame le maire ho quelle domage quand même, pourtant a l'écouter elle est près de ses abitant et ben je ne l'ai jamais vu, moi ce simple sitoyen de la nation qui est bien la mienne, et ma ville ou je suis si proche, mai je suis bien content mon article ne sera pas sur les planche par ce que je dit trop la vérité a oui je ne suis pas madame le maire a dire je fait et je ne fait pas, moi je dit du tous et du n'importe quoi peut être, avec des fautes ça s'est sur j'en met des tartine aussi mai pas de manssonge preuve a la puis cour de la république et compté les magasins fermer dans le faubourg mulsans et auyeur bien sur, et vous verrez que je m'appelle pas m'enteur, mai bien vérité. que la ville s'endore et le chomage ogmente de plus en plus
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :