• RESPIRE : les petits plats dans les grands.

    59c2e77dAfin de Recréer Ensemble le Service Publique Innovant Réactif et Efficient qu’elle a fortement endommagé dès son arrivée en 2008, la Municipalité a décidé de mettre en place le programme RESPIRE dont nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises.

    Un livret RESPIRE a même été diffusé à tous les agents de la Mairie.

    En introduction Madame le Maire déclare « La principale richesse de notre collectivité, ce sont les femmes et les hommes qui la composent. Cette richesse mérite qu’on lui consacre du temps, qu’on en prenne soin, qu’on la préserve et qu’on la développe » .

    De ce point de vue Madame le Maire aura tenu ses engagements.

    En effet, depuis 2008, après avoir gentiment et en toute discrétion évincé de ses fonctions l’adjointe en charge du personnel, Madame le Maire aura personnellement consacré beaucoup de temps à la gestion du personnel. Elle aura pris soin de faire partir les agents avec lesquels elle ne souhaitait pas travailler puis elle aura pris tout autant de soin à mettre au placard ceux qu’elle n’a pas réussi à faire partir. Elle a tout autant préservé quelques fidèles puisqu’elle n’aura pas hésité à développer la culture du clientélisme en recrutant des « bien pensants », des proches ou des proches d’autres collègues élus.

    En conclusion Madame le Maire explique : « En tant qu’employeurs, mon équipe et moi avons une responsabilité sociale forte envers [le personnel]. Je m’engage donc pleinement à tout faire, en particulier à travers le projet RESPIRE, pour que chacune et chacun d’entre vous trouve dans son travail de la motivation, de la satisfaction, de la fierté et des conditions de travail satisfaisantes ». Face à ces si belles paroles, une seule et unique question nous vient à l’esprit : Pourquoi avoir attendu plus de 5 ans (et une fin de mandat prochaine) pour prendre cet engagement (qui ne sera peut être pas tenu !) auprès des agents ? Pourquoi ?

    Madame Argot, officiellement adjointe en charge du personnel y va également de son couplet en déclarant : « confiance et simplicité sont les 2 faces d’une NOUVELLE façon de travailler ». Doit-on en conclure que pendant 5 ans le travail ne s’est fait NI en confiance NI en simplicité ? Nous ne sommes pas loin de le penser !

    D’ailleurs Madame Argot semble pleinement partager notre avis puisqu’elle achève sa déclaration par cette phrase qui en dit très long sur l’état des relations entre élus et personnel municipal : « Ensemble donc, RETABLISSONS la confiance et l’engagement de façon durable ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :