• Laure DEROCHE et ses amis ont déclaré publiquement « Roanne a accueilli une étape du critérium du Dauphiné au mois de juin 2015 passée pourtant quasiment inaperçue aux yeux des Roannais. »

    Cette étape n’est certainement pas passée inaperçue pour les milliers de Roannais qui étaient présents sur la ligne de départ et sur le bord des routes tout au long du parcours. Cette étape n’est pas passée inaperçue non plus aux yeux de Madame Vialle Duttel, ancienne adjointe des sports de Laure DEROCHE et actuelle conseillère municipale d’opposition, qui était la première partout. Elle était la première à s’installer à l’espace VIP, elle était la première derrière les caméras, elle était la première à prendre place dans une voiture officielle pour suivre l’étape.

    Si Roanne a accueilli un contre la montre par équipe, épreuve inédite dans l’histoire du critérium du Dauphiné, c’est grâce à la volonté politique d’Yves NICOLIN et de son équipe d’accueillir de grands évènements sportifs, d’envergure internationale, puisque ce sont 180 chaines de télévision qui ont retransmis l’évènement. Véritable vecteur de communication, ces grands évènements sportifs sont indispensables pour faire connaître notre ville, développer son tourisme et attirer de nouvelles entreprises. Dans un récent courrier, Les organisateurs d’ASO ont même souligné la mobilisation des associations,  l’engouement et la présence en nombre des Roannais lors de cette épreuve.

    En 2008 Roanne accueillait le tour de France grâce à Yves NICOLIN et son équipe pour le plus grand plaisir des Roannais. Souvenez-vous, Laure DEROCHE et son équipe avaient alors largement critiqué ce choix et la venue du Tour de France. Une fois élue Maire en 2001 un miracle s’était produit… Dame DEROCHE et son équipe, qui n’avaient même invité Yves NICOLIN à assister au départ de l’étape Roanne – Montluçon, jouaient des coudes pour être aux premières loges et Laure DEROCHE s’afficher dans une voiture officielle.

    Osez Roanne, Osez l’intox, Osez le mensonge, nous sommes habitués à la jalousie de nos opposants, notre priorité : votre satisfaction.  

    Chez Osez Roanne, on ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait.


    1 commentaire
  • Les électeurs seront heureux d’apprendre (surtout ceux qui ont voté pour elle) que l’opposition municipale fonctionne au ralenti dès la première année de mandat. Ça promet pour les années à venir !

    La vie municipale est composée de commissions qui permettent aux élus d’opposition de s’informer, de débattre sur les projets et les décisions de la Municipalité mais aussi de proposer des actions  et des conseils municipaux qui discutent et approuvent des délibérations.

    Après un an de mandat, nous nous sommes adonnés à une petite analyse des feuilles de présence des élus aux différentes assemblées. Les élus d’opposition atteignent parfois tout juste la moyenne ou brillent par leur absence. La vérité en chiffre :

    Commission Urbanisme – Cadre de vie : 54,5%de présence des élus d’opposition

    CCAS (Centre Communal d’Actions Sociales) : 50% de présence des élus d’opposition

    Commission commerce : 64,50%de présence pour les élus d’opposition

    Commission culture : 30%de présence pour les élus d’opposition

    Commission éducation : 75%de présence pour les élus d’opposition

    Commission Finances, Moyens généraux : 100%de présence pour les élus d’opposition

    Commission Sports – Jeunesse : 53,50%de présence pour les élus d’opposition

    Conseil municipaux 2015 :65% de présence pour les élus d’opposition

    Même si le festival de Cannes est terminé, nous allons décerner quelques palmes municipales :

    La palme municipale de l’élu le plus absent en commission est décernée à Madame BROSSET du groupe Roanne  Bleu Marine. Depuis Mars 2014, la commission culture s’est réunie à dix reprises et devinez combien de fois Madame BROSSET a siégé ?JAMAIS. Pourtant pendant les campagnes électorales les candidats du Front National n’hésitent pas à parler d’engagement au service d’une collectivité et des citoyens, preuve en est que la réalité est tout autre. Pire, Madame BROSSET, qui se dit commerçante, prête à tout pour défendre le commerce à Roanne, n’a siégé à aucune commission commerce depuis le début de l’année. Espérons que si des commerçants Roannais ont voté pour elle, ils sauront s’en souvenir le moment venu.

    La palme municipale de l’élu le plus absent en conseil municipal est décernée à Madame MAESTRACCI et Mr GONNELLI du groupe Osez Roanne avec seulement 57% de présence en séance du conseil depuis Mars 2014.

    Dès Mars 2014, Yves NICOLIN a mis en place une règle simple : un conseil municipal par mois avec l’obligation pour les adjoints de réunir leur commission avant le conseil municipal.  Cette règle est la preuve d’une réelle volonté de transparence et de diffusion de l’information.

    Cette rigueur ne s’appliquait pas sous  le mandat de Laure DEROCHE pendant lequel Yves NICOLIN et son équipe ont posé de nombreuses questions restées sans réponse et sollicité de nombreux documents que l’ex maire de Roanne n’a jamais voulu transmettre.

    Malgré ces nouvelles règles les élus d’opposition se plaignent souvent, lors des conseils municipaux d’une rétention d’informations.

    Avec la réalité des chiffres on pourrait croire que si les élus d’opposition siégeaient un peu plus dans les commissions ils trouveraient les réponses à leurs interrogations.

    Peut-être que, si ces mêmes élus siégeaient plus souvent au conseil municipal, ils assouviraient leur soif d’infos.

    En bref, pour avoir l’information il faut travailler, se mobiliser et être présent !


    votre commentaire
  • 62, c’est le nombre de caméras qui diffusent un signal vidéo vers le nouveau Centre de Prévention Urbaine (CPU) de Roanne.

    Depuis vendredi, les opérateurs de la police municipale se relaient pour commencer à surveiller la ville avec les 62 caméras déjà opérationnelles. Véritable outil technologique, indispensable pour éradiquer l’insécurité de Roanne, ce CPU aura pour première vocation de prévenir les incivilités avec des équipages de police municipale envoyés dès que l’ordre leur sera donné. Les policiers pourront ainsi mieux appréhender leurs interventions, adapter le nombre de policiers, déployer les bons outils pour une meilleure efficacité et une baisse significative de la délinquance.

    Les caméras vont être mises en service au fur et à mesure des jours et des semaines à venir. A noter dans vos agendas la journée du 11 septembre qui sera dédiée à la sécurité, remise des caméras piétons pour les policiers municipaux et inauguration du système de vidéo protection.


    votre commentaire
  • 24 juin:  journée intergénérationnelle organiser cette année par l'EHPAD "le rivage "

    20 Établissements , 90 résidents ,86 enfants, 90 accompagnateurs et une trentaine de bénévoles étaient  présents.

    Tous se sont affrontés dans les différentes épreuves d'adresse, de mémoire ou de connaissances dans une ambiance très conviviale  Titi  Stéphanois  les a aussi distrait avec ses chansons d'antan.

    John Fitzgerald Kennedy a dit :" il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie aux années "

    Et c'est bien ce qui s'est passé au cours de cette belle manifestation à laquelle Maryvonne Loughraieb et Farid Medjani ont participé

      


    votre commentaire
  • Assurer la sécurité de tous les Roannais et de tous les espaces publics était l’un des engagements de campagne d’Yves NICOLIN et son équipe.

    Et bien 1 an après les engagements pris, les promesses sont tenues. Les chiffres de la délinquance sont tombés pour le premier semestre 2015. Roanne Passionnément vous les livre en exclusivité. Quelques illustrations d’une baisse de la délinquance que l’on peut qualifier d’inédite depuis 2008:

    -          Vols à main armée : - 50%

    -          Vols par effraction : - 15,87%

    -          Vols de voitures : - 27,78%

    -          Vols dans les véhicules : - 33,02%

    -          Dégradations : - 69,55%

    Ces bons résultats sont le fruit d’une action entamée dès Mars 2014 avec l’armement de la police municipale, la mise en place de l’opération tranquillité vacance, la création de brigades de nuit de la police municipale et la dotation aux policiers d’outils de nouvelle technologie. Un objectif de résultat atteint sans la vidéo protection.

    Quand les élus de Roanne Passionnément s’engagent, c’est pour longtemps.


    votre commentaire