• Les vacances, ça passe toujours trop vite! Quand on enlève son short et ses tongs pour mettre des un pantalon et des chaussures fermés ou des talons de 6cm, qu’on entend la sonnerie du réveil au lieu du chant des oiseaux, qu’on prend une douche rapide au lieu d’aller patauger dans l’eau : on réalise bel et bien que les vacances sont finies.

    Toute l’équipe de Roanne Passionnément souhaite une excellente rentrée, en ce 1 septembre, à tous ceux qui reprennent ou qui ont repris depuis peu le chemin du travail ou de l’école.


    votre commentaire
  • Ce martin, Yves NICOLIN et  Roland MIGANARD ont organisé une visite du chantier de la place Berthelot avec les services de la Ville de Roanne, qui vous informent en permanence de l’évolution du chantier, et les entreprises qui y travaillent quotidiennement.

     Après leur élection en mars dernier, les élus ont souhaité stopper ce chantier qui devait démarrer quelques semaines plus tard, car il manquait une phase indispensable à la réussite globale de ce projet, celui de la réfection de la façade de l’église Ste Anne.

    Quel résultat aurions-nous obtenu avec une place entièrement refaite et au milieu un bâtiment religieux marqué par les années et les intempéries ?

     Lors de la visite chacun a pu redécouvrir sous l’œil réjouit des représentants de la paroisse, une richesse architecturale construite en pierre jaune de Charlieu, chacun  aura pu apprécier les espaces libérés par l’absence des platanes qui privaient les riverains de lumière et qui leur causaient un certain nombre de désagrément.  Et même si le chantier est loin d’être terminé, l’esprit final commence à être palpable, les quelques semaines de travaux restantes laisseront place à un véritable espace repensé où il fera bon vivre.

    Fin Novembre, la place Berthelot sera rendue à la population pour le plaisir des riverains, des écoliers et bien d’autre.

      

      

      

      

      


    votre commentaire
  • Dans la presse locale de cette semaine, les lecteurs pouvaient lire une belle promotion de ¾ de page d’un nouveau blog politique. A la lecture de cet article, certains commentaires nous laissent à penser que le journaliste pourrait lui aussi avoir été trompé par la girafe. Heureusement la présence de guillemets illustre la reprise de propos de son interlocutrice.

    Dans cet article, on peut lire un certain nombre de propos ubuesques, nous n’avons pas pu nous empêcher de commenter les meilleurs :

     

    A la question pourquoi la girafe ? « Parce que c’est pacifique et qu’on ne cherche pas la guéguerre, parce que c’est un animal qui prend de la hauteur… »

    Nous avons cherché sur le net la symbolique d’une girafe : Fragilité, pensées tumultueuses, désaccord mental et physique. Les élus d’Osez Roanne seraient –ils fragiles, désordonnés, en désaccord mentale et physique pour prendre comme emblème une girafe ? En tout cas la politique girafe de laure DEROCHE n’aura pas été une franche réussite aux dernières élections municipales.

    Osez l’anonymat, Osez l’intox, Osez l’innocence, chez Osez Roanne on ose tout c’est à ça qu’on les reconnait.


    votre commentaire
  • La 13e édition du festival Roanne Table Ouverte aura lieu du 28 septembre au 31 octobre 2015.

    Le programme de cette nouvelle édition est désormais disponible en Mairie de Roanne (accueil du centre administratif), de l’Office du Tourisme et des différents partenaires RTO.

    Retrouvez également toutes les nouveautés et les rendez-vous incontournables de RTO 2015 sur la page Facebook de l’évènement : https://www.facebook.com/RoanneTableOuverte?fref=ts

    Ou sur le site internet dédié : www.roannetableouverte.com


    votre commentaire
  • Face au défi majeur du changement climatique, la France a pris des engagements ambitieux en signant le protocole de Kyoto. Cela se concrétise par des objectifs forts dans la loi du 3 août 2009 relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l’environnement : « L’état se fixe comme objectif de réduire les consommations d’énergie du parc des bâtiments existants d’au moins 50 % d’ici à 2020. »

    Certains « obligés », comme le groupe pétrolier TOTAL, ont l’obligation de financer des travaux d’économie d’énergie pour compenser « leur droit à polluer ».

    La Ville de Roanne a souhaité bénéficier du dispositif mis en place par TOTAL pour renforcer l’isolation d’une partie de son patrimoine bâti. 21 sites pourvus de combles, dont une partie des écoles, les clubs seniors, certains logements enseignants et l’Hôtel de Ville ont donc été identifiés.

    Cette isolation a été faite par soufflage avec Supafil Loft 045 nouvelle génération de laine minérale de verre, naturellement blanche, qui ne génère pas de poussière, antistatique et neutre, insensible au vent. Cette isolation est thermique et acoustique avec certificat Qualibat 2012. Elle génère un confort maximum été comme hiver et est garantie 10 ans.

    Le coût pour la Ville de Roanne s’élève à 11 278 euros pour une valeur de travaux de 71 600 euros


    1 commentaire