• Réactions de Sophie ROTKOPF et Nicolas REVERET

    Grâce à votre mobilisation, nous sommes en ballotage et en piste pour le second tour des élections départementales sur le canton de Roanne 1 (Roanne et Mably)

    Rien n’est gagné ! 108 voix séparent les 3 listes présentes au 2nd tour. Face aux candidats du Front National et aux candidats du Parti socialiste, nous devons amplifier notre mobilisation pour l’emporter dimanche.

    Au vu des résultats de l’ensemble du département, il est certain qu’à l’issu du scrutin le conseil départemental sera toujours géré par une majorité de droite.

    Uniques représentants de cette majorité, nous sommes assurés d’avoir des postes à responsabilité qui nous permettront de défendre les habitants, les entreprises et les associations de notre canton.

    Les candidats socialistes ou du front national seront cantonnés dans l’opposition et n’apporteront aucune aide à notre territoire.

    Nous  sommes les seuls à proposer un programme réaliste, réalisable sans augmenter les impôts, et adapté à vos besoins.

    Les candidats du Front National n’habitent pas et ne travaillent pas dans le Roannais. Partout en France ils proposent le même programme. Seul le nom et la photo des candidats changent. Elus au conseil municipal de Roanne, ils brillent par leur absence, par la lecture de déclarations écrites à Paris mais tellement décalées des réalités locales ainsi que par leur dangereuse méconnaissance du fonctionnement des institutions de notre pays.

    Quant aux candidats socialistes, spécialistes de l’augmentation d’impôt, ils promettent ce qu’ils ne pourront pas nous donner.  Jean Jacques Ladet avait promis en 2001 de fermer le centre d’enfouissement de Maby… 15 ans après il est toujours ouvert. Aujourd’hui Il promet une maison de retraite alors que tout le monde sait que l’Agence Régionale de Santé (ARS) refuse d’ouvrir de nouveaux lits. Il promet la déviation des tuileries alors que le département n’a ni les compétences ni l’argent pour la réaliser. Ils promettent des emplois et ne répondent même pas aux candidatures une fois élus. A Roanne, Brigitte Dumoulin a osé s’opposer à la baisse des taux d’impôts communaux !

    Depuis que nous sommes élus à la Ville de Roanne, nous avons été les acteurs de votre quotidien. Nous nous étions engagés à baisser les impôts,  c’est fait ! Nous nous étions engagés à améliorer votre sécurité. Désormais les policiers sont armés, la vidéo protection est en cours de développement et des équipages patrouillent la nuit. Nous nous étions engagés à faire de l’emploi une priorité : avec l’implantation d’AC environnement et la création du plus grand bâtiment logistique de l’arrondissement, ce sont plus de 200 emplois créés en moins d’un an.

    Nous sommes des élus de terrain proches de vous. Lorsque nous nous engageons, nous tenons nos promesses. Nous sommes disponibles, nous sommes à votre écoute et nous allons à votre rencontre.

    Alors dimanche votez pour des candidats locaux qui ont fait leur preuve, qui s’engagent, et qui connaissent vos attentes.

    Si nous sommes élus nous agirons pour le Roannais, pour ses habitants, et pour l’avenir de nos enfants.

    On compte sur vous !

    Vous pourrez compter sur nous.

    Sophie ROTKOPF et Nicolas REVERET


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :