• Les paroles s’envolent les écrits restent...

    Les paroles s’envolent les écrits restent...

    La municipalité de Roanne comptait sans doute sur ce vieil adage pour faire valider par l’ensemble du conseil municipal le compte rendu du conseil municipal du 15 novembre dernier largement consacré à Cœur de Cité.

    Le groupe Roanne Passionnément ayant déjà émis des réserves sur la sincérité des comptes rendu avait pris soin d’enregistrer cette séance pour être sûr que les écrits seraient conformes aux paroles prononcées.

    Bien lui en a pris !

    En effet le compte rendu transmis le 21 janvier (soit 2 mois et demi après le conseil) fait apparaître d’importantes disparités entre les propos réellement tenus et les propos retranscris.

    Des interventions entières de Madame le Maire ou de Monsieur Paput concernant le projet cœur de cité ont disparu du compte rendu. Disparition des propos de Madame le Maire concernant la Maîtrise d’ouvrage, disparition des propos de Monsieur Paput sur la chasse aux enseignes qu’il faut implanter en centre ville, disparition également des paroles de Madame Riamon qui espérait que les 13,8 M€ consacrés à cœur de Cité ne seraient pas entièrement consommés

    Plus fort encore… les chiffres prononcés ont été modifiés... Alors que l’adjointe aux finances a publiquement annoncé une inscription budgétaire de 1,1M€ en 2011 pour les opérations de rénovation urbaine sur le quartier du Parc, le compte rendu fait état d’un montant de 1,7M€… et que dire du quartier Saint Clair pour lequel Madame Riamon a annoncé en séance 5,9M€ d’inscription budgétaire alors que le compte rendu fait état de 3,4M€….

    Devant toutes ces « incohérences » manifestes Madame le Maire a consenti à reporter l’approbation du Procès Verbal…


  • Commentaires

    1
    Pit et Rik
    Mercredi 16 Février 2011 à 08:00
    Finalement la France et la Tunisie ont vraiment des liens communs à tous point de vue avec comme point d'orgue le Roannais ( c'est peut étre une enclave tunisienne va savoir)
    2
    Rnest
    Mercredi 16 Février 2011 à 10:48
    IL semble que la gauche roannaise soit la spécialiste des magouilles en matière de compte rendus des conseils municipaux,quand l'affaire des "délibérations adossées " de la précédente équipe va t'elle ressortir ?
    3
    Hil
    Jeudi 17 Février 2011 à 11:42
    Madame le Maire espèrait sans doute qu'en faisant approuver longtemps aprés le compte rendu les paroles effectives seraient oubliées de façon à tout mettre "à la sauce" qui l'arrange ... Vous avez bien fait d'enregistrer le conseil ,avec ces gens là ,la confiance n'exclut pas le contrôle ,elle doit être bien emme.... maintenant et c'est tant mieux .
    4
    JR
    Jeudi 3 Mars 2011 à 19:45
    Il y a longtemps qu'il fallait saisir le tribunal admistrtatif sur la non sincérité des PV des conseils Municipaux.
    Vous êtes trop gentil avec cette bande de DEMOCRATES PARTICIPATIFS. Ca commence à jaser dans les rues.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :