• Le Retail park refait surface !

    news.pngEn pleine torpeur de l’été, le retail park refait surface puisque ce projet sera examiné pour la seconde fois par la Commission Départementale d’Aménagement Commerciale ce vendredi 26 juillet…

    En décembre 2010 la Commission départementale avait émis un avis négatif à la réalisation de ce projet. La commission nationale d’aménagement commerciale ainsi que la commission nationale de la protection de la nature s’étaient prononcées également contre la construction du retail park.

    Depuis 2010, qu’est-ce qui a changé ?

    • La surface de vente passe de 11 970m² à 9 949m². La surface construite est de l’ordre de 14 500m². un parking de 550 places environ sera également créé.
    • Le nombre d’unités commerciales passe de 24 à 17
    • 62% de la surface de vente seront dédiés à l’Equipement de la maison, 24% à la Culture/loisirs/divertissement, 9% à l’équipement de la personne et 5% à la Santé/beauté.

    Si le projet voit le jour, c’est un coup dur porté au commerce de proximité et notamment à celui du centre ville de Roanne qui souffre déjà beaucoup. En effet, compte tenu des facilités d’accessibilité et de stationnement (gratuit) que proposera cet ensemble commercial à moins de 5 minutes du centre ville de Roanne, il y a fort à parier que les commerçants roannais seront les premières victimes de ce complexe riorgeois.

    En accord avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, Roannais Agglomération a lancé une étude de faisabilité pour étudier la création en centre ville d’un centre commercial, avec pour objectif de dynamiser et de développer le commerce de proximité. Il y a fort à parier que si celui de Riorges se réalise en premier, ce projet ne voit jamais le jour.

    Une nouvelle fois, la politique politicienne et les accords socialo-socialistes ont eu raison de l’intérêt général.

    Même Madame le Maire de Roanne qui avait voté contre la réalisation du projet devrait voter pour… Pourquoi ce changement de position ? L'argument qu'elle avance sur le fait que le projet à profondément été modifié depuis 2010 ne peut pas tenir compte tenu du eu de changements constatés (cf ci dessus). Sans doute qu'il y a un accord politique qui garantira à la Maire de Roanne le soutien du PS local pour les prochaines élections municipales en échange d’un vote favorable.

    Notons que la Municipalité de Roanne n'a jamais inscrit ce dossier à l'ordr du jour d'un conseil municipal...

    Quant à Christian AVOCAT qui a toujours refusé de débattre de ce sujet au sein du conseil communautaire, il votera pour des 2 mains et il s’est même engagé au nom de l’agglomération (sans forcément en parler aux élus des 39 autres communes de Roannais Agglomération) à réaliser les travaux de voiries nécessaires à l’un des accès de la zone commerciale ainsi qu’à desservir le site en transports en commun…

    Rien n’est trop beau pour les élus Riorgeois, quitte à organiser sciemment la disparition du petit commerce !

    Réponse sur la suite (ou pas) du projet… vendredi 26 juillet !

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :