• Le Diapason : le ton ne serait-il pas le bon !

    Le Diapason : le ton ne serait-il pas le bon !

    hausse tarif municipaux.jpgMadame le Maire qui avait annoncé la sortie de terre de la salle multiusage de Saint Clair en 2013 était finalement présente à son inauguration le 5 décembre…

    C’est un magnifique bâtiment estimé initialement à 800 000€ et dont le coût total a littéralement explosé puisque la facture présentée aux Roannais est plus de 3 fois supérieure puisqu’elle s’élève à 2,6M€ et c’est avec une certaine fierté que Madame le Maire a annoncé tous les millions dépensés par la Ville !

    Pour l’inauguration, la Municipalité avait mis les petits plats dans les grands et tous les caprices de Madame le Maire ont été assouvis. Mme le Maire avait exigé que des sauts en parachute soient effectués… les sauts en parachute ont été effectués… Madame le Maire avait exigé que le père Noël arrive en  parachute… le père Noël est arrivé en parachute… Madame le Maire avait exigé qu’Yves NICOLIN, pourtant à l’initiative du projet et Député de la République, ne prenne pas la parole… Yves NICOLIN n’a pas pris la parole…

    Rien ne manquait sauf :

    -          les habitants du quartiers qui ne sont pas venus à l’inauguration de cet équipement qui serait pourtant le fruit d’une démocratie participative intense et réussie,
    -          les enfants dont le nombre se comptait sur les doigts des 2 mains...

    Madame le Maire s’est alors posée en maîtresse de Maison pour faire visiter les locaux aux élus présents. A plusieurs reprises Yves NICOLIN a souhaité connaitre les modalités de fonctionnement de l’équipement (conditions de location, conditions d’utilisation du matériel de musique mis à disposition… ) ainsi que les moyens humains mis en place pour assurer la sécurité et l’entretien des locaux... les seules réponses apportées ont été « on y travaille M’ssieur Nicolin » «  on y réfléchit M’ssieur Nicolin ».

    Enfin pendant que les invités écoutaient un concert autour d’un café ou d’un rafraichissement, les élus de la majorité municipale bénéficiaient d’un traitement de faveur puisqu’une boisson alcoolisée à bulles leur était réservée…


  • Commentaires

    1
    drhm
    Vendredi 14 Décembre 2012 à 19:43
    c'est vrai je le remarque de plus en plus que madame le maire a la main lourde dans le porte feuille du contribuable je veux sité les roannais c'est vrais quelle dépense beaucoups, c'est vrais aussi quelle ne compte pas l'argent de la ville
    qui pourrais faire faute pour faire autre choses comme pars exemple venir au besoin des roannais qui en n'on le plus besoin comme je peux sité a roanne qu'il y a des gents qui vive dans la pauvretter et que leur logement sont insalubre et que les propriétaire sans mette les pleine poche c'est vrais qu'aujourd'hui le chomage a roanne n'est pas des croissant il est tous le contraire il grimpe de plus en plus, je sais que que l'on va me dire qu'il n'y a pas que a roanne qu'il y a ailleur aussi, mais moi ma réponse est toute simple je regarde ma ville que j'ai hue fortement aimée et la regarder aujourd'hui elle est soufrante chomage pauvretter et tous ce qui va avec  alors ma question est toute simple a quand la municipalité va ouvrir les yeux sur le malaise qu'il y a a roanne même les usagers sont comme moi ce plaignent pourquoi un telle désarois je sais que mes discours sont long mais ils veulent peut être dire quelque chose
    2
    goyu
    Samedi 29 Décembre 2012 à 10:37
    Moi j'ai adoré l'arrivé du père noël en parachute (qui d'ailleurs n'a pas couté cher à la mairie), tout comme les très nombreux enfants présents ce jour là. Merci pour ce moment inoubliable et magique.
    Petite question: La municipalité d'avant ne buvait-elle pas non plus des boissons alcoolisées à bulles...? En tout cas je l'ai vu à plusieurs reprises... Et puis ne vaut-il pas mieux faire vivre des viticulteurs français qu'engraisser une multinationale déjà obèse (coca)?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :