• J-2 pour faire gagner Roanne et les Roannais

    faontalon5Plus de 600 roannais étaient présents hier soir la salle Fontalon pour assister à la dernière grande réunion publique d’avant premier tour animée par Yves NICOLIN et ses 38 colisitiers.

    La soirée était ouverte par Anne Charlotte Thinard et Quentin Guillermin les benjamins de l’équipe qui ont rappelé les raisons de leur engagement aux côtés d’Yves NICOLIN. « En tant que benjamins de l’équipe Roanne Passionnément nous savons combien le projet porté par l’équipe de Roanne Passionnément est important pour nous les jeunes qui pouvoir grandir, étudier et travailler à Roanne.

    Avec Yves NICOLIN et ses colistiers, nous avons trouvé une équipe compétente, une équipe attentive à nos préoccupations, une équipe à l’écoute de nos demandes, une équipe qui nous a fait confiance en nous confiant de réelles responsabilités.  Depuis de nombreux mois nous travaillons tous ensemble la main dans la main. En tant que jeunes  nous apprenons des plus anciens, de leurs expériences, de leurs savoirs et de leurs compétences. En tant que jeunes et n’adhérant à aucun parti politique nous apportons à nos amis colistiers un regard nouveau sur la Ville, une nouvelle manière de penser et de concrétiser l’action municipale. Ensemble nous construisons la ville de demain » avant d’appeler les Roannais à se mobiliser et à voter utile dès le 1er tour pour permettre pour faire redémarrer Roanne.

    Puis les 39 candidats de la liste Roanne Passionnément ont décliné leur programme autour de 10 thèmes qui concernent et intéressent Roanne et les Roannais. Économie et Emploi, Sécurité, Fiscalité, Urbanisme, Cohésion Sociale, Séniors, Éducation et Jeunesse, Vie Associative et Culture. 10 mini clips présentaient la situation de notre ville dans ces différents domaines (pour voir les clips cliquez ici) avant que chaque candidat ne prenne la parole pour présenter les projets et les actions qui seront mis en place au lendemain de l’élection. Retrouvez l’ensemble du projet municipal en cliquant ici

    C’est Yves NICOLIN qui a clôturé la soirée en déclarant « En 2008, nous étions sur le point de gagner la bataille de l’emploi à Roanne. Les entreprises se développaient, créaient de l’emploi, d’autres venaient s’implanter sur notre territoire. Depuis, le nombre de demandeurs d’emplois s’est accru de 63%.

    Laure Déroche avait promis aux roannais une nouvelle façon de faire de la politique, nous avons découvert les attaques personnelles, les mensonges, les trahisons, l’exercice solitaire du pouvoir. Entre 2001 et 2008, nous avions réussi à désendetter la ville tout en baissant les taux d’impôts de 3%. Reniant ses engagement, la Gauche les a augmenté comme jamais à Roanne et à l’agglomération. En 2008, nous vivions dans une ville sûre, tranquille, paisible, ce n’est plus le cas malheureusement aujourd’hui.

    Aujourd’hui notre seule ambition est de mettre un terme à un processus de dégradation qui affecte tous les domaines de notre ville. Depuis 6 ans dans l’intérêt de Roanne et des Roannais nous n’avons rien lâché. Depuis 6 ans nous avons repris sans relâche le chemin du terrain, nous sommes allés à votre rencontre, pour écouter vos attentes, vos difficultés et vos propositions.

    Ce soir nous nous présentons devant vous avec un projet qui transformera Roanne en une ville d’avenir. Ce projet a été construit avec plus de 1 000 roannais qui nous ont fait part de leur réflexions, de leurs attentes et de leurs besoins. Ce projet est porté par une équipe de candidats compétents, motivés, disponibles, à l’écoute des Roannais.

    Depuis 6 mois, nous menons une campagne de terrain effrénée. Depuis 6 mois nous présentons méthodiquement notre projet en apportant des réponses concrètes aux problèmes des habitants et pour chaque quartier. Depuis l’ouverture de notre permanence de campagne le 30 novembre nous avons reçu des milliers de roannais. Ensemble nous avons réalisés plus de 500 actions de campagne, nous avons rencontré plusieurs milliers de Roannais, visité des dizaine d’entreprises, effectué des centaines de séance de porte à porte et de tractage, consulté des dizaines d’associations et bu le café dans 102 bars différents de notre Ville !

    Depuis 6 mois nous avons rempli les salles dans les 8 réunions de quartiers que nous avons organisé. Nous avons reçu une écoute plus qu’attentive ; les encouragements nombreux »

    Avant de conclure , « ce soir, il nous reste 3 jours pour convaincre, 3 jours pour parfaire la mobilisation et prendre un avantage décisif au premier tour. Dimanche chaque voix comptera, les voix ne doivent pas se porter sur des listes qui n’ont aucun projet pour Roanne, aucune compétence pour gérer une Commune. En ce premier jour de printemps, en cette journée internationale du Bonheur, nous comptons sur vous pour faire gagner Roanne et les Roannais ».

    Diapositive1

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :