• Finances : où est la vérité ?

    Finances : où est la vérité ?

    manif.jpgComme à son habitude la municipalité, par la voix de sa première adjointe Madame Riamon, s’est auto congratulée et glorifiée devant les résultats du compte administratif 2011.

    A plusieurs reprises l’adjointe aux finances à qualifié la gestion de « remarquable ». Aucun superlatif ne manquait au vocabulaire de Laure Déroche et Marie Hélène Riamon pour s’auto féliciter de l’état des finances de notre Ville. Le monde des bisounours était à portée de main quand soudain une série de questions posées par Yves Nicolin est venue enrayer le discours enchanteur de la majorité municipale.

    Dans ces conditions, pourquoi avoir mis sur la touche la directrice des finances ? Pourquoi avoir augmenté les impôts ? et surtout pourquoi ne pas construire le gymnase prévu depuis de nombreuses années Boulevard de Belgique avant 2016 ?.

    Si pour les 2 premières questions la réponse a été plus qu’évasive, la réponse a la troisième a été aussi surprenante que précise.

    Selon Madame le Maire la construction du gymnase Boulevard de Belgique relèverait d’une prouesse technique extraordinaire puisqu’il faut prendre en compte la diversité des activités sportives qui seront amenées à occuper l’équipement ainsi que les contraintes imposées par les règlements des compétitions qu’il accueillera.

    Ainsi, Laure Déroche a tenté d’expliquer qu’avant de construire le gymnase nous devions savoir s’il accueillerait ou non des compétitions, régionales ou nationales de volley ball afin de pouvoir déterminer sa hauteur, et ce même travail devait être fait avec toutes les associations sportives du Grand Roanne et peut être même d'ailleurs !

    Bref, après un méli mélo d’explications pseudo techniques qui n’ont convaincu personne, Madame Riamon a repris la parole pour enfin reconnaître que si le gymnase n’était pas construit avant 2016 c’était tout simplement parce que la Ville n’en avait pas les moyens.

    Comme quoi une courte phrase de vérité vaut mieux qu’un long tissu de mensonges…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :