• Fête du Cheval

    Fête du Cheval
    Hypocrisie et mensonge : marques de fabrique de la nouvelle municipalité

    Que d’hypocrisie et de bassesse de Mme Déroche qui accuse la précédente municipalité d’être à l’origine du peu de succès et du manque d’organisation de la Fête du cheval qui s’est tenue le 5 octobre dernier.
    Madame Déroche se targuait du succès de la fête de l’amitié que son équipe a organisée en seulement quelques semaines au mois de mai.
    Aujourd’hui elle essaie de nous faire croire qu’en 6 mois de gestion à la tête de la Ville elle n’a pu influer sur l’organisation de la fête du Cheval.
    Résumons : 
                        - c’est bien : c’est DEROCHE
                        - c’est pas bien : c’est NICOLIN
    Restons sérieux !

  • Commentaires

    1
    M.I.R.
    Mardi 14 Octobre 2008 à 19:51
    Je tiens à préciser que j'aurais aimé assister au défilé, mais que par manque de communication de la part de la ville je ne connaissais même pas l'itinéraire emprunté par les chevaux. Persuadé qu'ils passaient par la place Clémenceau je m'y suis installé confortablement à la terrasse d'un café en attendant leur arrivé (je les attends encore). Alors quand Madame le Maire pratique encore une fois l'auto satisfaction et se félicite en avançant la réussite d'une manifestation festive elle ferait mieux de remettre sérieusement en question ses analyses personnelles de prendre un peu de recul avec une auto analyse sans oublier un zeste d'intégrité.
    2
    TOPGUN 42
    Vendredi 17 Octobre 2008 à 17:15
    Rapport qualité/ subvention de la prestation de la fête du cheval cette année = 0
    Mais attendez l'année prochaine avec la fête du cheval au SCARABE avec des clubs équestres qui n'arrivent plus à s'entendre. La note va être salée. J'en fais le pari. Souvenez en vous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :