• Erreur ou double discours !

    Erreur ou double discours !

    Comment la Ville de Roanne est elle capable de faire toujours plus avec toujours moins ?
    C’est bien la question que l’on peut se poser en lisant le bulletin municipal consacré en partie au budget de notre Ville.

    En effet Madame le Maire déclare dans sons édito que « le Budget municipal a été élaboré dans un contexte économique particulièrement contraignant… le Président de la République a défendu le gel des dotations aux collectivités... ». L’article souligne que le budget a été établi dans un « cadre extrêmement contraint, sur fond d’incertitudes fortes », et que « en 2011 notre commune perd 130 000€ de dotation globale de fonctionnement ce qui porte à 650 000€ le manque à gagner depuis 2008 ». Marie Hélène Riamon, adjointe en charge des finances conclut sur le « contexte de douche écossaise permanente qui fait que nous devons faire face à des mesures gouvernementales dont les conséquences locales nous sont révélées parfois qu’au dernier moment ».

    Bref, à la lecture de ses déclarations vous aurez sans doute compris que rien ne va plus à la Ville de Roanne et que la faillite nous guette !

    Pas du tout !

    Dans le même article la Municipalité se réjouit de la « hausse de 4,1% des moyens alloués au centre d’action Social », de la dette maîtrisée puisque « pour la deuxième année consécutive la Ville n’a pas besoin d’avoir recours à l’emprunt », des « 18,1 millions d’euros investis en 2011 et des 100 millions d’euros investis sur la durée du mandat », des « 7,1% d’augmentation de subvention aux associations ».
    Rappelons également que le budget 2011 de la Ville de Roanne est en hausse de près de 3 Millions d’Euros par rapport au budget 2010.

    Une fois de plus la Municipalité manipule les roannais, exacerbe les peurs et agite le chiffon rouge en tenant un double discours.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :