• Démocratie participative : même les élus sont ignorés

    Démocratie participative : même les élus sont ignorés

    VignMaria2gd.jpgJamais il n’y aura eu autant de réunions, de rencontres, de forums, de séminaires ou d’ateliers à Grand Roanne Agglomération. L’objectif avoué de cette réunionite aigüe est de faire de la démocratie participative, d’écouter, de consulter, de construire ensemble un projet.

    Si l’intention est louable force est de constater que c’est un échec et que malgré des heures de travail personne n’est écouté !

    Même les élus pourtant censés promouvoir ce dispositif de concertation se plaignent de ne pas être entendus.

    Lors d'une commission qui s'est tenue à Grand Roanne Agglomération sur 11 membres présents :

    • Un élu « regrette que le bureau communautaire ne s’appuie pas suffisamment sur les avis rendus par la commission »
    • Un autre élu «déplore que la démocratie participative soit faussée car les avis ne sont pas pris en compte »
    • Un troisième élu « regrette que la commission soit plus informative que constructive »

     

    Seule Madame Riamon, comme à son habitude bien loin des réalités locales, estime que le « travail de la commission est intéressant car il y a une liberté de parole et de contribution très forte ». heureusement ! car si en plus de ne pas écouter les élus on les empêchait de parler librement où irions nous…

    Assurément rien ne va plus…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :