• De la casse à Roanne

    De la casse à Roanne

    Alors le Progrès révélait, dans son édition du 4 juin, que les vitres de l’école Jean Rostand avaient été volontairement cassées (6 000€ de dégats), on constate que cette nuit les caméras de surveillance installées dans le quartier Saint Clair ont fait les frais d’acte de vandalisme…

    Constatant une augmentation de l’insécurité et une dégradation sensible du quartier (propreté et hygiène) les habitants de Saint Clair ont alerté à plusieurs reprises Laure Déroche et les différents élus municipaux qui leur ont promis monts et merveilles sans qu’aucune amélioration ne soit constatée.

    Le seul élu de l’équipe qui habitait dans le quartier a même récemment déménagé… sur une autre commune !

    Doit-on y voir un signe de l’incapacité de Laure Déroche à juguler les problèmes de ce quartier ?


  • Commentaires

    1
    Jacky
    Mardi 9 Juin 2009 à 09:43
    Et que dire du quartier du Parc, celui de mr ahyachy (excusez pour l'ortographe) à moins qu'il n'ait déménagé lui aussi (???), où il semblerait que les caméras soient déconnectées pour relaisser libre court à "plein de choses". Aujourd' hui, le quartier du parc redevient chicago, les commerçants perdent des clients, sans oublier les stationnements au milieu de la rue, du rond point, portières ouvertes pour vous gêner au passage, regards provocateurs, provocations verbales avec certains, jusqu'au jour ou ................
    MERCI mme la maire de redonner des voix à l'extrème droite, mais sans doute est ce stratégique en pensant diviser la droite ......
    Je crois me souvenir, au soir de votre élection, certains de vos électeurs sont sortis de la Mairie, en scandant : " Roanne est à nous, on va vous en faire baver maintenant ", et bien nous y voilà, en effet.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :