• Culture sous tutelle... suite !

    1738816440.jpgIl y a quelques semaines nous vous informions des déclarations de l’Association Rencontres Musicales en Roannais qui après plus de 20 ans de partenariat avec la Mairie de Roanne avait dû renoncer à le prolonger compte tenu de exigences imposées par les élus en Place. A cette occasion l’association n’avait pas hésité à parler de « perte de liberté » (lire notre article du 22 juillet).

    Mardi dernier c’était au tour de l’association Les Amis du théâtre Populaire (ATP) de s’exprimer  dans la presse sur les contraintes imposées par la Municipalité. Après avoir évoqué les « quelques couacs » qui ont émaillé les relations de l’association avec la Municipalité, le Président de l’association déclare « Nous gardons une liberté de Choix mais perdons en indépendance ».

    Entre les associations culturelles qui perdent leur liberté et celles qui perdent leur indépendance, il y a vraiment du souci à se faire sur la politique culturelle souhaitée par les élus en place ainsi que sur la place de la liberté et de la créativité laissée aux associations locales.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :