• Courage fuyons !

    coeur de cité.jpg

    Marie Hélène RIAMON et Laure DEROCHE, toujours prêtes à donner des leçons et à critiquer l’action d’Yves NICOLIN et de ses équipes , ont fait le choix d’adopter la stratégie du « courage fuyons » sur le dossier du centre aqualudique.

    Mmes Riamon et Déroche étaient absentes au conseil communautaire du mois de janvier au cours duquel les études de faisabilité ont été présentées aux élus qui ont approuvé très majoritairement la poursuite du projet.

    Elles étaient également absentes lors du conseil communautaire du mois de février au cours duquel les élus ont choisi le site du Marclet pour accueillir le projet. Pire, Madame Riamon présente au début de la réunion, s’est éclipsée sur la pointe des pieds à partir du moment où le dossier a été présenté… on ne l’a jamais revu !

    Bien que n’ayant jamais assisté à la moindre réunion technique sur le sujet, Mesdames Riamon et Déroche n’ont pas de mots assez durs pour qualifier le projet du centre aqualudique pourtant approuvé par plus de 75% des élus de l’agglomération, oubliant de ce fait qu’avant d’être battues aux élections municipales de mars 2014, elles défendaient la création d’un 3ème équipement nautique pour un coût d’investissement de 26 Millions d’euros.

    « Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :