• Complaisance coupable à l'égard du Gouvernement

    ps.jpgEn 2008, alors que Nicolas Sarkozy était au pouvoir, Mesdames Déroche et Riamon agitaient le chiffon rouge d’une éventuelle perte de dotation de l’État et s’empressaient d’augmenter les impôts des Roannais pour la compenser. En 2013, nous ne pouvons que constater que cette dotation n’a jamais été perdue par la Ville et que, mieux, elle n’a jamais cessé d’augmenter depuis !

    En revanche quand le Gouvernement de François Hollande réduit de 530 000 euros les dotations d’Etat à la Ville de Roanne, Mesdames Riamon et Déroche font part d’une complaisance coupable à l’égard du Gouvernement en trouvant cela normal… Auraient-elles déjà oublié l’engagement n°54 de François Hollande « Moi Président de la République je passerai un pacte de confiance avec les collectivités pour maintenir au niveau actuel (celui de 2012) leurs dotations d’État ».

    Il en est de même pour la TVA, lorsque François Hollande déclarait en 2012 « L'augmentation de la TVA : je la considère inopportune, injuste, infondée et improvisée, ça fait beaucoup, et c'est pourquoi si les électeurs le décident et si demain je suis appelé aux responsabilités, je demanderai au Parlement de l'annuler ». Malgré cette promesse, la hausse de la TVA s’appliquera pour tous les français dès le 1er janvier 2014 et le budget de la Ville de Roanne, comme celui des ménages Roannais, en seront forcément impactés.

    Là encore Mesdames Riamon et Déroche font part d’une complaisance coupable à l’égard du Gouvernement en trouvant cela parfaitement normal !

    Il faut dire qu’en matière de promesses non tenues, l’équipe de Madame le Maire s’y connait particulièrement bien puisque rappelons, encore une fois, qu’elle s’était engagée en 2008 à ne pas augmenter les impôts avant de renier sa promesse et de les augmenter de 5% à la Ville et de 95% à l’agglomération.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :