• Cœur de cité : nouveau revirement de position !

    Cœur de cité : nouveau revirement de position !

    choix.jpgLaure Déroche et son équipe l’avaient promis à qui voulait l’entendre : Jamais les rues du centre ville ne seraient interdites à la circulation durant une longue période. Tout serait mis en œuvre pour permettre aux chantier et aux automobilistes de cohabiter dans les meilleurs conditions !

    Oui mais voila, La Maire-candidate aux élections législatives a décidé que la triste page de Cœur de cité devait être fermée dans les plus brefs délais et surtout avant les élections législatives.

    Pour cela Laure Déroche avait déjà décidé remplacer les briquettes initialement prévues dans plusieurs secteurs du centre ville par un élégant goudron noir. Cette mesure n’étant pas suffisante, Madame le Maire a alors demandé aux entreprises de travailler le samedi….

    Et pour couronner le tout, Madame le Maire est revenu sur l’engagement pris auprès de l’ensemble des commerçants et des riverains en annonçant aujourd’hui le bouclage et l’interdiction aux voitures des rues Alsace Lorraine et du secteur de la place du Marché jusqu’au... 31 mai !

    Un commerçant directement concerné par cette décision nous a fait part du témoignage suivant "Le bruit de cette fermeture de rues courrait depuis la semaine dernière avec la visite du Maire en personne mais cela paraissait tellement énorme. Mais avec l'échéance des legislatives il faut du concret dans le projet cœur de cité et comme d'habitude le maire décide seule malgré le refus des commerçants intéressés et pseudo consultés. Il a suffit d'un avis favorable pour que la mesure soit appliquée à tous.
    U
    n mois et demi de fermeture de la rue Alsace Lorraine une artère principale de Roanne cela ne sera pas sans conséquence économique pour tout le centre ville.... »

    Laure Déroche renie une nouvelle fois un engagement fort pris auprès des Roannais qui se sentent une nouvelle fois trompés par une municipalité  qui ne cesse de changer d’avis, qui ne dit pas la vérité et dans laquelle ils ne peuvent plus avoir confiance !

     


  • Commentaires

    1
    Eliane
    Mardi 17 Avril 2012 à 20:10
    J'espére que les syndicats Roannais vont défendrent les salariés obligés de travailler le samedi...... vu que les subventions exorbitantes  offertes par la mairie avec notre argent, à des personnes qui ont la chance de bénéficier des retraites à 50 ans avec des bonus de 300 € mensuels par rapport à leur salaires déja supérieurs de 30% à la moyenne nationale, qui n'ont rien d'autre à faire que descendre dans la rue pour un oui ou un non.
    2
    James
    Dimanche 22 Avril 2012 à 12:39
    Il est temps d'investir ailleurs qu'à Roanne pour tous les commerçants qui veulent vivre, ou au pire sur les zones commerciales , car de nouvelles taxes vont vite arriver bientôt pour combler les dépenses du nouveau gouvernement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :