• Charte des conseils de quartier : la grande manipulation

    mhr.jpgJusqu’où ira la manipulation des conseils de quartiers ?

    Depuis leur création les conseils de quartiers constituent de sérieux alibis à la municipalité qui n’hésite pas à se réfugier derrière eux pour ne pas assumer les décisions qu’elle prend seule !.

    Cœur de cité : c’est le conseil de quartier qui a décidé
    Plan de stationnement : ce sont les conseils de quartiers qui l’ont voulu
    Plan de circultaion : on a répondu à une demande des conseils de quartiers
    P
    istes cyclable en dépit du bon sens : cela a été concerté avec les conseils de quartiers
    etc etc…

    Dernière trouvaille en date : la charte de fonctionnement des conseil de quartier. 9 pages de pur bonheur dans lesquelles on trouve des recommandations aussi importantes que :

    • "le conseil de quartier intervient dans tout domaine susceptible de concerner le territoire de son quartier"
    • "le conseil de quartier respecte le principe de laïcité"
    • "les règles élémentaires de politesse et de courtoisie s’appliquent à l’usage du courrier électronique"
    • "les membres du conseil de quartiers doivent laisser parler ceux qui souhaitent s’exprimer, ne pas leur couper la parole"
    • etc etc

    Et pour mieux faire passer la pilule, la Municipalité explique que cette charte est le résultat d’une co-construction entre les Conseils de quartiers et la Ville de Roanne. Les conseillers de quartiers ont ressenti le besoin de créer une charte a précisé un adjoint…

    Une fois de plus les conseils de quartiers ont bon dos puisque cette charte n’a jamais été travaillée avec les conseillers de quartiers et il y a fort à parier qu’ils n’ont jamais ressenti le besoin de créer cette charte qui leur est imposée par la Mairie.

    Avant de la faire approuver par le conseil municipal Yves NICOLIN a donc demandé à ce que cette charte soit présentée à chaque conseil de quartier pour que chaque conseiller puisse en prendre connaissance.

    NON a répondu Madame le Maire en ajoutant sans sourciller « cette charte a été présentée donc on la vote ».

    La démocratie participative, la concertation et le mieux vivre ensemble ont laissé place une nouvelle fois au mensonge à l’autoritarisme et à l’exercice du pouvoir solitaire de Mme Déroche


  • Commentaires

    1
    Raimon
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 15:22
    décidement madame le maire à du faire ses classes à Cuba.
     Il est peut étre temps de ne plus siéger au conseil municipal devant un tel déni de démocratie et de respect....??
    Guignol c'est Lyonnais pas Roannais et nous avons besoin d' alternative musclée
     merci
    2
    MOUMOUSSE
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 16:45

    Je fais partie du conseil de quartier centre ,j'ai appris l'existence de cette charte Mardi 26 Juin lors du dernier conseil de quartier;je connaissais la charte du bien vivre ensemble que nous avons élaborée au sein du groupe sécurité propreté dont la diffusion n'a pas été aussi large que prévu initialement,c'est bien la seule charte dont j'ai eu connaissance.L'élaboration de la charte des conseils de quartiers a du se faire trés discrétement.On se demande vraiment quel est le role de ces conseils et ou se situe "la démocratie participative"

    3
    un presque démission
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 18:45

    Moi aussi je fais parti du conseil de quartier du centre ville et je confirme qu'il n'a jamais été débattu de cette fameuse charte. On nous l'a présenté tout de go.


    Je me pose des questions sur l'intérêt de continuer !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :