• cantonales

    "Cantonales : quand les mauvais comptes font les bons ennemis" (le Progrès 12 mars)

    Dans son édition de samedi 12 mars le Progrès a publié l’article suivant.

    « En épluchant les déclarations de Martine Aubry, faites ce mercredi à Saint-Etienne, l’actuel exécutif départemental bondit : la première secrétaire nationale du PS a fustigé, face aux caméras, la baisse des subventions aux associations ligériennes.
    Elle a évoqué un recul « de moins 30 à 40 % »
    Faux ! tonnent les proches collaborateurs de l’actuel président du conseil général, l’UMP Bernard Bonne.
    Et document à l’appui : « En 2010, la ligne subventions de fonctionnement s’élevait à 29 448 508 euros. Et en 2011, elle est de 29 483 674 euros, soit une hausse de 0,1 % ».
    C.Q.F.D. : le monde associatif n’est pas laissé pour compte par la droite du Département
    On sent bien que le compte à rebours avant le premier tour des élections cantonales a commencé ! »


  • Commentaires

    1
    Kniche
    Lundi 14 Mars 2011 à 10:38
    C'est à cause de ces afirmations "fausses " que Martine AUIBRY est surnomée avec justesse " La mère emptoire ..."
    2
    Un
    Lundi 14 Mars 2011 à 19:41
    Madame Aubry parle de subventions au sens large et vous de subventions de fonctionnement. Cela me semble être deux choses différentes, non ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :