• Quel (faux) suspens !

    présentation1Aujourd'hui a pris fin l'insoutenable suspens qui tenait tout le landerneau roannais en émoi. Qui allait donc représenter le parti socialiste aux élections législatives de 2012 ?  Le secret de polichinelle était connu de tous, mais Laure Déroche laissait encore planer le doute dans la presse de ce jeudi 1er décembre en déclarant "je ne souhaite pas m'exprimer avant le choix des militants".

    Mais quel choix avaient-ils ? Sans doute celui de voter Laure Déroche ou bien... Laure Déroche. Ça c'est de la vraie démocratie participative !

    Bref, à la surprise générale les militants ont choisi... Laure Déroche qui est officiellement candidate depuis ce vendredi 2 décembre !

    Officieusement depuis de nombreuses semaines Mme le Maire de Roanne prépare sa campagne.

    En effet, alors que de nombreux élus se rendent au congrès des Maires pour travailler en faveur de leur territoire, se former et s'informer sur les nouvelles réglementations et lois en vigueur, découvrir de nouveaux équipements pour leur commune d'autres profitent de ce déplacement à Paris pour faire des séances photos.

    Cette dernière option a été choisie par les Maire de Roanne et Montbrison qui ont pris la pause aux cotés de François Hollande histoire d'agrémenter les documents de campagne à venir..


    6 commentaires
  • Conseil de Quartier du Centre : Rififi dans les rangs des conseillers

    ane.jpgLe 21 novembre dernier, la commission propreté du conseil de quartier du centre ville se réunissait pour examiner notamment les conditions de distribution et d’affichage de la « charte propreté » rédigée par le conseil de quartier.

    L’ordre du jour fût quelque peu bousculé lorsque les habitants ont protesté contre le fait que le plan de circulation avait été établi par la Mairie sans aucune concertation avec le Conseil de quartier Centre alors même qu’il s’agit du quartier le plus impacté et que certains élus affirment qu’il est le résultat d’une étroite concertation avec les conseillers de quartiers !

    Monsieur Gonnelli, adjoint à la tranquillité publique et  gêné aux entournures, s’est contenté d’indiquer que le plan de circulation serait présenté lors du conseil municipal le 20 décembre.

    Le plan de stationnement avait été présenté au conseil de quartier après avoir été approuvé, sans concertation ni discussion préalable, en Conseil Municipal… Il en sera donc de même pour le plan de circulation !

    Les conseils de quartiers servent d’alibi à la majorité municipale qui n’hésite pas à leur faire porter le chapeau de toutes les décisions dangereuses, incohérentes et impopulaires qu’elle prend… Bref, à les écouter, les élus n’y sont pour rien et tout (ou presque) relève d’une demande des conseils de quartier !!!


    3 commentaires
  • Bonne question… mauvaise réponse

    UDD.jpgn habitant du Centre Ville a interrogé, lors d’un conseil de quartier, la Mairie de Roanne sur le nombre d’arbres qui serait coupé sur la place des Promenades. La réponse a été quelque peu irréelle !

    « Je ne sais pas combien on en coupera mais je sais qu’on en replantera le double » lui a-t-on répondu !

    Comptons sur Suzy Viboud, l’adjointe à la culture, pour défendre les arbres de la place des Promenades puisqu’elle avait promis lors de la campagne électorale de s’enchainer aux arbres qui devaient être coupés dans le quartier du Parc !


    1 commentaire
  • Étrange conception de la laïcité

    Ipoint dinterro.jpgl est de tradition depuis des décennies que les cérémonies commémoratives du 11 novembre commencent par un office religieux à la synagogue, se poursuivent par une messe ou une célébration à l’Eglise puis par une rencontre et un dépôt de gerbe au cimetière avant de s’achever par un vin d’honneur à la Mairie.

    Une fois n’est pas coutume, mais pour la première fois depuis de nombreuses années, le Maire de Roanne s’est affranchi de l’office religieux, de la synagogue et de la messe à l’église pour retrouver l’ensemble des officiels au cimetière puis autour du vin d’honneur.

    Le lendemain, Madame le Maire s’est fendu d’un long discours défendant la laïcité lorsqu’elle est allé à la mosquée pour les fêtes de l’Aïd El Kébir…

    Étrange conception de la laïcité !

    Yves Nicolin, élu républicain et laïc, a été présent à l’ensemble des cérémonies du 11 novembre et de l’Aïd El Kebir.


    votre commentaire
  • Commerce de centre ville : la réalité maquillée

    hypo.jpgDans le rapport transmis aux élus du conseil municipal et présentant le schéma de cohérence territorial il était écrit « En ce concerne qui la question commerciale, le Ville de Roanne tient à souligner la fragilité du tissu commercial de centre ville et note que le SCOT confère une attention particulière à l’hyper centre ».

    En pleine séance de Conseil Municipal Madame le Maire est intervenue pour indiquer que le terme de « fragilité » lui avait échappé et pour demander à ce qu’il soit remplacé par un terme plus positif suggérant ainsi de reformuler la phrase de manière suivante « en ce qui concerne la question commerciale, la ville de Roanne tient à souligner sont appui au commerce de centre ville ».

    Pourquoi ce changement ? pourquoi ne pas appeler un chat un chat ?

    Tout le monde aura bien compris qu’en disant que le commerce de centre ville était fragile il serait plus difficile de voter en faveur du retail park… alors pour pourvoir mieux dire oui à ce monstre commercial le terme de fragilité a été supprimé !

    Yves Nicolin a indiqué que la fragilité du commerce de centre ville était une réalité et qu’il convenait donc de ne pas toucher au rapport qui était présenté aux élus !

    Madame le Maire ayant décidé que le commerce de centre ville n’était pas fragile a maintenu ses modifications. Le petit doigt sur la couture du pantalon tous les élus de la majorité ont voté ce maquillage de la réalité.


    votre commentaire
  • Contre le rétail… mais vote pour !

    Numériser0009.jpgUne nouvelle fois l’équipe municipale (à l’exception des verts qui n’ont pas voté en faveur du schéma de cohérence territorial) s’est fourvoyée dans ses contradictions lors du Conseil Municipal du 14 novembre.

    Il y a quelques mois, après une longue période de flottement, Laure Déroche s’était enfin résolue à dire, redire, et répéter à qui voulait l’entendre qu’elle était opposée au Retail Park : sage position (que nous avions saluée) pour préserver le commerce de centre ville dans l’attente d’une reprise économique et démographique de notre arrondissement.

    Revirement de situation lors du conseil municipal du 14 novembre.

    En donnant un avis favorable au Schéma de Cohérence Territorial (SCOT), la ville de Roanne valide la création d’un Retail Park à Riorges et détruit par la même la dernière zone humide de notre agglomération qu’il aurait fallu protéger.

    Madame le Maire s’appuie sur une décision négative de la Commission Nationale d’Aménagement Commerciale (CNAC)  sur le projet présenté il y a quelques mois pour justifier son choix ! Ce qu’elle ne comprend pas c’est qu’en approuvant le SCOT, elle donne un argument supplémentaire à ceux qui poussent le projet  pour NE PAS refuser le prochain projet similaire qui sera présenté !

    Monsieur AVOCAT emmêlé dans des petits arrangements politico politiciens au niveau de l’agglomération n’a pas pu aller à l’encontre de l’avis de Madame Déroche.

    Madame Riamon a indiqué que la zone humide n’avait pas lieu d’être et a emboité le pas à Laure Déroche et Christian Avocat.

    Après de longs débats  la majorité(à l’exception des verts) a donné un avis favorable au SCOT qui porte désormais gravement atteinte au commerce de centre ville.

    Toujours des mots, rien que des mots, les mêmes mots… mais bien peu d’action, bien peu de cohérence et bien peu de courage.


    votre commentaire
  • La pensée unique est de retour !

    th.jpgMadame Riamon se surpasse de jour en jour dans le domaine de la sémantique en déclarant à Yves Nicolin à propos du Schéma de cohérence territorial « je ne comprends pas que vous ne soyez pas d’accord avec nous sur la position de l’habitat ».

    Ce que Madame Riamon n’a réellement pas compris c’est qu’Yves NICOLIN a dit dès l’introduction de son propos qu’il était d’accord sur la nécessité de densifier la ville centre mais qu’il refusait de cautionner la restriction imposée aux communes rurales.

    • Quoi qu’il en soit, nous avons bien compris que depuis 3 ans la pensée unique avait fait son retour à la Ville de Roanne et que toute vision différente de celle de la majorité était sévèrement réprimandée !

    1 commentaire
  • Boulevard Blanqui tout est permis !

     
    vélo bd blanquiVaut-il mieux stationner et se faire verbaliser sur une piste cyclable ou sur un trottoir ?

    C’est le terrible dilemme qui s’offre aux riverains du boulevard Blanqui qui se sont réveillés le 27 septembre avec 2 magnifiques bandes cyclables tracées le long du trottoir supprimant ainsi toute possibilité de stationnement. Alors même que le conseil de quartier du faubourg Clermont travaillait sur les cheminements piétons et vélos, c’est en dehors de toute concertation que les bandes cyclables ont été tracées… même les élus n’étaient pas informés !

    Le stationnement, qui selon le code de la route est interdit sur le trottoir, est soudainement devenu autorisé selon la première Adjointe Marie Hélène Riamon qui, sans connaître la configuration des lieux, estime que les trottoirs sont suffisamment larges pour accueillir les voitures, les piétons, et même les personnes à mobilité réduite de la maison de retraite située à proximité.

    Soit, mais il suffira juste d'en informer la police municipale qui ne semble pas informée de ces dispositions et qui verbalise les contrevenants.

    Certains conseillers de quartier ont suggéré de remettre le stationnement sur la chaussée et de tracer une piste cyclable sur le trottoir…. Trop dangereux a répondu la première adjointe qui a dû oublier que c’est pourtant l’option qui a été retenue quai Commandant Lherminier le long du port !

    Bref, une nouvelle fois la municipalité agit en dehors de toute concertation et dans l’incohérence la plus totale. L’objectif est de tracer coûte que coûte et dans n’importe quelles conditions, un maximum de bandes cyclables pour afficher, dans le cadre de prochaines élections, un maximum de kilomètres de voies réservées aux vélos

    A moins que d’autres considérations ne guident cette gestion anarchique des actions sur le boulevard Blanqui ???

    vélo bd blanqui



     


    1 commentaire
  • Personnel municipal : nouveaux chamboulements

    coeur de cité.jpgAlors que plusieurs agents et plusieurs cadres ont été incités à quitter la Mairie de Roanne dès l’arrivée de la nouvelle équipe en 2008 et que d’autres se sont vus obliger d’accepter un poste digne d’un placard, Madame le Maire se lance dans une nouvelle phase de réorganisation conduisant à la mutation forcée des agents…

    Le directeur de la communication serait également sur la sellette…

    Assiste-t-on à un remaniement en perspective des prochaines échéances électorales ?


    2 commentaires
  • Elle a (une nouvelle fois) osé le dire

    point dinterro.jpgUne nouvelle fois Marie Hélène Riamon s’est distinguée par un mode de pensée pour le moins particulier. En effet, lors du Conseil de quartier du Faubourg Clermont, elle a déclaré « nous avons défini 3 itinéraires vélos à travers la ville et nous adaptons les équipements en conséquence ».

    Peut être qu’il serait plus logique et surtout moins coûteux d’adapter les itinéraires vélos aux équipements et non l’inverse !


    1 commentaire
  • Nouvelle flambée de containers

    img_1055Depuis plusieurs mois les incendies volontaires de points d’apport volontaire (PAV) se multiplient sur l’ensemble de la ville de Roanne. Récemment, nous vous informions d’incendies de PAV dans le quartier Saint Clair ainsi que dans celui du Parc.

    Il y a quelques jours se sont les containers situés le long du Renaison, rue Général Giraud, qui ont fait les frais de ces actes de délinquance.

    Le gouvernement souhaite développer la vidéo protection pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

    Pour améliorer la tranquillité et la sécurité des Roannais Il est important que notre municipalité s’engage, dans une telle démarche.


    votre commentaire
  • Démission de Madame Ponramon

    herbe folle.jpgDolores Ponramon, Conseillère municipale Chargée de la lutte contre les discriminations et de la défense des droits a présenté sa demission du conseil municipal à peine 48h00 après le dernier conseil municipal au cours duquel la municipalité a été mise face à ses contradictions, ses mensonges et le reniements de nombre de ses engaments.

    Doit-on y voir un lien de cause à effet ???

    Officiellement non, puisque Madame Ponramon justifie son départ par l’incompatibilité de sa fonction d’élue avec sa nomination en tant que déléguée de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et l’Egalité.

    Or cette nomination est intervenue au mois de mars2011 et depuis, le conseil municipal s’est réuni 3 fois !

    A croire que cette soudaine incompatibilité aujourd’hui avancée est un prétexte pour quitter un navire en péril après plus de 10 ans de mandat à la Ville de Roanne.


    1 commentaire
  • Madame le Maire soigne sa communication

    compris.jpgChangement de style pour les discours de Madame le Maire qui a récemment recruté un nouveau collaborateur spécialement chargé de rédiger ses interventions publiques et de soigner sa communication politique.

    Très proche du parti écologiste ce nouveau collaborateur a notamment été chargé des questions internationales auprès des députés européens Verts français puis candidat sur la liste écologiste lors des élections municipales de Paris en 2008.

    Ce parisien a fait le choix se rejoindre Roanne car il se dit « séduit par le projet politique de la Municipalité ».

    Alors que les écologistes expriment, en refusant entre autre l’arrivée du TGV, des positions dangereuses pour le Roannais, espérons que ce recrutement ne sera pas de nature à leur donner raison !


    2 commentaires
  • Yves Nicolin tend la main à Laure Déroche !

    faute.jpgLors de la séance du conseil municipal du 5 juillet, la municipalité a littéralement fustigé Yves Nicolin qui n’aurait soi disant pas prévu le système permettant le nettoyage des vitres du pôle de loisirs. Madame le Maire a donc fait adopter par sa majorité une convention prévoyant de faire payer un montant de 193 000€ HT à la Ville de Roanne.

    Absent de ce Conseil Municipal, Yves NICOLIN avait vivement réagi, par voie de presse, à cette délibération aussi injuste qu’incompréhensible en apportant la preuve que le système permettant le nettoyage des vitres avait bien été prévu dès 2005 et qu’il appartenait à la SNCF, qui n’avait pas respecté ses engagements, de payer cette facture !

    Madame le Maire avait surenchéri, ce qui avait obligé l’équipe d’architectes à écrire à Madame le Maire pour lui indiquer que tout était bien prévu…

    Lors du conseil municipal du 11 octobre, Laure Déroche a reconnu que le système de nettoyage avait bien été prévu et que la SCNF n’avait pas respecté la convention signée en octobre 2005.

    Yves NICOLIN, qui connait particulièrement bien le secrétaire général de la SNCF, a tendu la main à Laure Déroche en lui indiquant qu’il était prêt à défendre, avec ell,e auprès de la SNCF les intérêts de la Ville de Roanne…

    Malheureusement Madame le Maire n’a pas saisi cette opportunité qui permettrait de faire économiser près de 200 000€ à notre Ville préférant étudier une solution alternative qui consisterait à créer une ouverture sur les voies ferrées à partir du parking République… à suivre…

    Il est fort regrettable que L’équipe municipale ait fait d’un problème purement technique une polémique politique !


    1 commentaire
  • 120 nouvelles places supprimées en Centre Ville

    new.jpgLe parking sauvage de la rue Casanova (ex friche ferret) va être supprimé puisque le conseil municipal a approuvé le lancement d’un appel à projets visant à créer de l’habitat sur ce secteur de la Ville.

    Ce sont donc environ 120 places de stationnement supplémentaires qui vont être supprimées à court terme.

    Laure Déroche a indiqué qu’aucune solution alternative n’était à l’étude et que la place des Mariniers, qui devenait de plus en plus belle, ainsi que la Place des Minimes pourraient accueillir les véhicules.


    2 commentaires
  • Alliance électoraliste : Roannais en danger !

    th.jpgLors du débat sur la ligne TGV Paris, Orléans, Clermond Ferrand (LGV POCL), Lyon qui pourrait desservir le Roannais, les Verts, pourtant alliés de la majorité municipale, se sont clairement prononcés contre ce projet estimant que le TGV n’était pas un mode de transport d’avenir, que le TGV était réservé aux riches, et que finalement peu de personnes se rendaient de Roanne à Paris…

    Madame Riamon s’est dite interloquée par les propos de son collègue Vert !

    Et pourtant Madame Riamon devrait être habituée à ces prises de positions extrémistes et d’un autre temps puisqu’elle s’est alliée avec les Verts pour gagner les élections régionales et les élections municipales !

    Rappelons qu’un projet de TGV desservant le Roannais avait déjà été évoqué lorsque Valéry Giscard d’Estaing était président de la République. Dès son arrivée en 1981 François Mitterrand avait abandonné le projet…

    Il en est de même pour l’A89 puisque Dominique Voynet, Ministre Vert de l’écologie, avait abandonné le projet…

    Qu’en sera-t-il du projet POCL si les socialistes et les écologistes s’allient pour les élections de 2012… ???

    A n’en pas douter un sort similaire aux précédents lui sera réservé.


    1 commentaire
  • Souffrance au travail enfin reconnue !

    1738816440.jpgAprès avoir longtemps nié les faits, après avoir longtemps déclaré que tout allait très bien au sein du personnel municipal, après plusieurs sonnettes d’alarme tirées par les élus de Roanne Passionnément, l’équipe municipale a enfin reconnu qu’un sérieux malaise existait au sein du personnel municipal.

    Preuve en est, le diagnostic commandé en catimini par Madame le Maire pour comprendre les raisons de la souffrance au travail du personnel encadrant. Des propositions d’actions devraient également être faites par le cabinet spécialisé missionné pour l’occasion.

    Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !


    votre commentaire
  • Wonder woman est à Roanne !

    wwLe combat est rude et Marie Hélène joue des coudes au plus niveau niveau des instances parisiennes du PS pour se présenter aux élections législatives de 2012.

    Déjà Conseillère Régionale, 1èreadjointe au maire de Roanne, 1èreVice présidente de la Roannaise de l’Eau, Vice présidente de Grand Roanne Agglomération Marie Hélène Riamon souhaite également être député.

    Saluons l’exceptionnel reniement de Madame Riamon qui s’est toujours prononcée contre le cumul des mandats !

    Bien entendu, fidèle à ces principes, Madame Riamon ne travaille que 35 heures par semaine et consacre donc moins d’un jour par semaine à chacun de ses mandats !

    Ne cherchez plus wonderwoman… nous l’avons trouvée… elle est à Roanne.

     


    votre commentaire
  • Les alliances électoralistes pénalisent le Roannais !

    danger.jpgLes socialistes roannais sont prêts à toutes les alliances pour gagner les élections au risque de pénaliser le développement de notre territoire.

    Preuve en est leur alliance avec les écologistes qui, pour des raisons obscures et idéologiques, sont fermement opposés à l’arrivée du TGV à Roanne.

    Aucune délibération ne pourra être prise à l’unanimité du Conseil municipal ou du conseil communautaire pour soutenir ce projet pourtant indispensable à notre territoire.

    Nous donnons ainsi l’image d’un territoire divisé  sur un projet d’avenir.

    Espérons que cela ne mette pas en péril les chances de Roanne !


    3 commentaires
  • Halle Vacheresse : Plus de places et moins de parkings

    22NH6CAVY4IXECAT0X9NCCAYS5TO2CAP88FFJCAGQRV27CAT097WTCAHEZIHFCABK4HDMCA3OVKL3CAI0BQ54CA1CU4F9CAOFUAQDécidemment Laure Déroche, Maire de Roanne, et Christian Avocat, Président de Grand Roanne Agglomération, poursuivent le même objectif : vider notre ville de tous les véhicules à moteur.

    En effet, alors que la capacité de la Halle Vacheresse a été augmentée de près de 2000 places on ne peut que déplorer l’absence de parkings supplémentaires

    Pas une seule place de stationnement n’aura été créée pour absorber le flot de véhicules supplémentaires… pire, le parking en herbe situé rue des Vernes a même été supprimé pour accueillir prochainement de nouveaux immeubles.

    A n’en pas douter, les Roannais mais également les supporters des équipes adverses, apprécieront !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique