• Brèves de campagne !

    coeur de cité.jpgLaure Déroche a présenté son programme pour les prochaines élections municipales. Sans doute à court d’idée ou en manque d’inspiration, l’équipe d’Osez Roanne a bien osé faire un copier/coller au mot près de plusieurs propositions rendues publiques par Yves NICOLIN il y a plusieurs semaines ! Peu importe, cela prouve que le projet d’Yves Nicolin et des candidats de la Liste Roanne Passionnément est un bon projet qui correspond aux attentes de Roanne et des Roannais.

    Morceaux choisiq de cette présentation :

    « Nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts jusqu’en 2020 » a déclaré Laure Déroche qui a sans doute oublié qu’elle avait pris exactement le même engagement en 2008 avant d’augmenter les impôts de 5% à la Ville et de 95% à l’agglomération.
         - Doit-on la croire ?

    En réponse à une question, Laure Déroche est revenue sur la réunion publique qu’elle a récemment organisée dans le quartier du Parc et qui s’est terminée précipitamment du fait du refus des élus de répondre au mécontentement des habitants et des jeunes du quartier. Laure Déroche a reconnu que la réunion avait été chahutée du fait de la présence d’une "poignée de jeunes venus manifester leur mécontentement et le contexte difficile dans lequel ils vivent" avant d’ajouter «  En même temps quand il y a des propositions d’emplois ils ne donnent pas suite »
        - Les jeunes apprécieront !

     Au sujet de la sécurité, Laure Déroche s’est félicitée des résultats en déclarant « entre 2008 et 2013 les faits de délinquances sont restés stables ». Madame Déroche a annoncé que les effectifs de la police municipale n’augmenteraient pas mais que les agents seraient « repositionnés pour avoir un centre urbain actif de surveillance »…
         - Comprenne qui pourra ! Les Roannais jugeront !

    En matière de développement économique, rien de plus facile que de créer des emplois !!!. « 1 200 personnes travaillent dans le tourisme, on peut augmenter de 30 % et donc créer 500 emplois » a déclaré Madame Riamon… vu comme cela c’est vrai c'est  très facile !
    Madame Riamon a également indiqué que le pôle de déconstruction créerait plus de 200 emplois, que la réhabilitation des logements maintiendrait 4000 emplois et le Roannais avait le potentiel pour doubler le nombre de créateurs d’entreprises. Pour Madame Riamon tout est question de "choix politique et de volonté d’engager de l’argent public".

         - Avec ces recettes miracles on peut légitimement se demander pourquoi depuis 2008 le nombre de demandeurs d’emplois a augmenté de plus de 63% alors que Madame Riamon est dans l’exécutif de la Ville de Roanne, de Roannais Agglomération, du conseil régional, de la roannaise de l’eau…

     Pour ce qui est des sens de circulation dans l’hyper centre-ville, tout va bien selon Madame Riamon qui a déclaré que cela « avait plutôt bien marché, que cela avait amené de  la sécurité pour les chalands, du trafic pour les commerçants » avant d’ajouter « Aujourd’hui les usagers et les riverains me disent que c’est plutôt bien et il ne nous semble pas judicieux de revenir en arrière, ca ça pénaliserait beaucoup le commerce et le Roannais »
         - Seule l’équipe d’Yves NICOLIN s’est engagée à revoir en concertation avec les commerçants, les riverains les sens de circulation et le plan de stationnement.

    En ce qui concerne la démocratie participative, Monsieur Brideau a annoncé outre le doublement du budget de fonctionnement des conseils de quartier, la "création d’un conseil des sages tous milieux confondus" qui serait amené à se prononcer sur les grands projets.
         - Rappelons qu’en 2008 Madame Déroche avait promis d’organiser un référendum sur un projet qui ferait débat. Et plutôt que de tenir sa parole, Madame Déroche a dû faire face à une manifestation de plus de 700 roannais qui protestaient contre les modalités du projet Cœur de Cité.  3 commerçants ont dû faire la grève de la faim pendant 7 jours avant que Madame le Maire ne daigne aller à leur rencontre….

    Laure Déroche a également annoncé la réfection de la place de l’hôtel de Ville en indiquant « le Stationnement changera de place mais on gardera du stationnement ». Interpellé sur cette déclaration pour le moins ambigüe, un journaliste lui a demandé s’il y aurait moins de stationnement sur la place. La réponse est restée toujours ambiguë « Moins je ne sais pas, je n’ai pas en tête le nombre de places de stationnement sur la place de l’hôtel de Ville. Cela se fera en concertation avec le conseil de quartier »
         - Nous sommes impatients d’entendre Madame Déroche expliquer comment déplacer le stationnement sans en réduire sa capacité. De plus quand on sait que la Président du Conseil de quartier du centre figure sur la liste de Madame Déroche… cela en dit long sur l’objectivité de la concertation... le pire est à craindre !

    Enfin, en ce qui concerne les élections, Madame Déroche a indiqué que les 39 candidats de sa liste du 1er tour ne seraient pas les mêmes que ceux qui figureraient sur sa liste au second tour puisqu’elle a prévu d’intégrer, entre les 2 tours, des communistes, des candidats du front de gauche et des écologistes qui figurent sur une liste à part au 1er tour.
         - Madame Déroche trompe les Roannais sur son équipe et sur son projet. L’équipe qu’elle vend aujourd’hui au Roannais sera différente de celle qui gèrera demain la ville en cas de victoire. Le projet qu’elle vend au Roannais sera différent de celui qu’elle appliquera en cas de victoire. À titre d’exemple Madame Déroche annonce aujourd’hui (après avoir dit le contraire pendant 6 ans) aux Roannais qu’elle souhaite développer de la vidéo protection. Le Front de gauche s’est déclaré fermement opposé. En cas de mariage des 2 listes que va-t-il se passer ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :