• Baisse des dotations de l'Etat

    Lors du dernier conseil municipal, Yves NICOLIN Maire de Roanne a émis un vœu relatif à la baisse massive des dotations de l’Etat.

    En effet, dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’Euros qui sera décliné sur les années 2015 – 2016 – 2017, les collectivités locales, et en premier lieu les communes et les intercommunalités, risquent d’être massivement confrontées à des difficultés financières inédites si elles ne réajustent pas dès aujourd’hui leurs orientations budgétaires.

    Le concours financier de l’état sera appelé à baisser de 3 millions d’Euros sur un total de 11 millions de dotation actuelle pour la seule Ville de Roanne. Cette situation est catastrophique, car la capacité d’investir pour sauvegarder l’emploi dans l’économie locale est réduite puissance 10. En 2017 la Ville de Roanne perdra donc 30 Millions d’Euros de capacité d’investissement qu’elle ne pourra plus injecter dans le tissu économique local.

    Dans ce contexte, le bureau de l’association des Maires de France (AMF) a souhaité à l’unanimité mener une action forte et collective pour expliquer de manière objective la situation et alerter solennellement les pouvoirs publics sur l’impact des mesures annoncées pour nos territoires, leurs habitants et nos entreprises.

    Si la maitrise des dépenses publiques est une nécessité, l’amputation de près de 30 % des dotations accordées aux collectivités est un coup sans précédent, la seule alternative sera de procéder à des arbitrages douloureux affectant les services publics locaux, de rationaliser les choix d’investissements, et de lancer de véritables actions pour réduire les coûts de fonctionnement.

    La diminution drastique des ressources locales pénalisera l’économie et l’emploi déjà lourdement touchés par la crise économique et sociale, et qui pourrait stopper net une reprise économique pourtant indispensable au redressement de la France et de son déficit.

    Rappelons l’engagement N°54 du Président de la République pendant la campagne électorale :

    « Mettre en place un pacte de confiance et de solidarité entre l'Etat et les collectivités locales garantissant les dotations à leur niveau actuel »

    Les élus de Roanne Passionnément ont pris un engagement pendant la campagne électorale, celui de baisser les taux d’imposition de 3 % pour ne pas faire comme le Président de la République, cet engagement sera tenu dès 2015 malgré le contexte économique que nous dessine de sa propre main François HOLLANDE.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :