• Après le Canal...la Décharge !

    choix.jpgDepuis plusieurs décennies, une dizaine de familles des gens du voyage ont élu domicile le long du canal. Bien qu’autorisés par la Municipalité de l’époque, ils se situent en zone inondable sur un site pollué.

    La Municipalité a décidé d’engager une démarche de relogement de ces familles en construisant sur le site de l’ancienne décharge de Roanne ( !) des logements adaptés. Chaque module d’une surface de 30 à 50m² sera constitué d’une pièce de vie, de sanitaires et d’un abri pour les caravanes qui sert de pièce de sommeil.

    Le coût de ce projet est estimé à 1,2 millions d’euros et la Ville de Roanne participera à une hauteur encore inconnue.

    En effet, période électorale oblige, Laure Déroche a demandé au conseil municipal l’autorisation de déposer le permis d’aménager sans être capable de présenter un plan de financement finalisé et sécurisé. La participation de la Ville de Roanne aujourd’hui évaluée à 273 000€ pourrait aller bien au-delà compte tenu du fait que les différentes demandes de financements n’ont pas encore abouti.

    Comment se prononcer en faveur d’un projet quand on ne connait pas son coût réel pour la Ville ?

    Madame le Maire et son adjointe en charge de l’habitat ont expliqué que, quel que soit le coût à la charge de la ville de Roanne l’opération serait faite.

    Comment sera calculé le montant des loyers ? par qui seront-ils payés ? " on ne sait pas de combien sera le loyer mais il y aura une prise en charge de la Caf" a répondu Madame Maestracci, élue en charge de l’habitat qui a ajouté que des loyers très réduits seraient sollicités.

    Est-ce pertinent de supprimer l’activité de ferraillage qui constitue la principale, voire l’unique source de revenus des familles ? ce n’est pas notre problème a répondu l’élue.

    Est-ce pertinent de reloger ces familles sur une ancienne décharge ? une étude de sol est en cours a annoncé Madame le Maire

    Bref vous l’aurez compris, sans connaitre le coût qui sera supporté par les finances de la Ville de Roanne, sans connaitre le montant du loyer, sans savoir quels partenaires vont s’engager dans cette opération et à quelle hauteur, sans savoir comment les familles qui vivaient du ferraillage aller faire, sans rien savoir de tout cela, Madame le Maire et son équipe ont approuvé la demande de permis d’aménager pour une opération dont on connait seulement le coût final : 1,2 millions d’euros.

    C’est un peu comme si un particulier déposait un permis de construire pour réaliser une maison (et quelle maison …) sans avoir l’assurance de pouvoir la financer !

    Quelle étrange conception de la bonne gestion de l’argent public !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :