• Mardi soir  Laure Déroche manifestait devant l’Hôtel de Ville avec quelque uns de ses amis politiques pour que Roanne accueille TOUS  les réfugiés et demandeurs d’asile qui en feront la demande.

    Pourtant, en 2013 alors qu’elle était Maire de Roanne, Laure Déroche n’avait pas hésité  à jouer les gros bras en déclarant « On ne peut pas accueillir toute la misère du monde » et en laissant dormir dehors une trentaine de demandeurs d’asile dont une vingtaine d’enfants qui avaient envahi l’espace Congrès avant de se réfugier sous le kiosque de la place des Promenades. L’article de presse de l’époque indiquait même que « Laure Déroche était bien décidée à demander aux policiers présents d’utiliser la force si nécessaire »

    Et voilà une nouvelle magnifique volte-face de Laure Déroche dont la position et les avis varient au fil du temps, des circonstances, des opportunités… et peut être même du vent !


    votre commentaire
  • Lors du dernier bureau communautaire, Le Maire de Riorges a ouvertement interpellé Yves NICOLIN, Président de Roannais Agglomération, lors de la présentation du projet de révision du Document d’Aménagement commercial (DAC) qui encadre le développement des surfaces commerciales sur les 5 prochaines années. Jean Luc CHERVIN Maire de Riorges estime que ce document  favorise la Ville centre au détriment de sa commune. Yves NICOLIN après avoir rappelé que le DAC s’inscrivait dans la stricte continuité du Schéma de Cohérence Territoriale voté en 2012 sous la présidence de Bernard Jayol,  a indiqué que la Ville de Roanne n’a pas la majorité des sièges au SYEPAR qui

    regroupe 51 communes dans lequel siège un panel d’élus de l’agglomération, de la communauté de Communes du Pays d’Urfé…la Ville de Roanne ne compte que 3 élus sur 23.

                                                                                               

    Rappelons que Jean Luc CHERVIN siège au Bureau Communautaire de Roannais Agglomération en tant que Vice-Président en charge des transports avant d’être Maire de Riorges, cette intervention plus que maladroite démontre que Mr CHERVIN a encore quelques leçons à prendre sur les thèmes de la maladresse, de l’interprétation et du mélange des genres.

     

    Encore une fois, le Parti socialiste local brille par sa volonté de se servir au détriment de l’intérêt général mais c’était sans compter la vision affuter d’Yves NICOLIN sur le développement de notre territoire.


    votre commentaire
  • Grâce aux caméras de surveillance reliées au Centre de Protection Urbain, les agents des Polices Municipale et Nationale ont pu intervenir rapidement ce vendredi après-midi Place du Marché.

    En effet, une altercation entre 3 personnes avec utilisation d’arme blanche a été repérée par les agents sur les écrans du CPU mis en service cet été par la Ville de Roanne. La police nationale et la police municipale se sont aussitôt rendus sur place et ont pu procéder à l’interpellation de 2 individus et appeler les services d’urgence pour la prise en charge de la victime, qui a été hospitalisée.


    votre commentaire
  • La lutte contre les étourneaux se poursuit enseptembre.

    Une intervention se déroulera du lundi 7 septembre au vendredi 11 septembre 2015 autour delaPlace des Promenades, le Toit familial rue Cuvier et le Bâtiment Ex ARVEL rue  desThermesromains.

    L’effarouchement pourra déborder en fonction du déplacement des étourneaux sur d’autres sitestelque: Place du marché, Résidence Marguerite Sully, rue A de Musset, rue Camille Benoit, Bd BaronduMarais, écoles de Mâtel,Crozon…

    Dèslemoisdejuin,lapopulationvientenvahirlesarbresd’alignementenville.Cetanimalgrégaireaffectionne essentiellement les platanes, en raison de leurs branches rigides et robustes.Lesétourneauxs’alimententlajournéeàlacampagneetviennentlesoirserassemblerdanslesarbres.C’est à ce moment-là que les nuisances sonores et olfactives se révèlent pour les riverains,sansoublier les usagers des espaces publics qui ont négligé de déplacer leur véhicule situé sous l’arbrequiaccueillecescharmantsoiseaux.Cesinterventionssontégalementconduitespourdesraisonsdesalubrité dans les établissementsscolaires.

     

    L’effarouchement s’organise sur une période d’une semaine avec deux phasesdistinctes.

    ●1ère phase en veillée : le 1er soir (Lundi), l’effarouchement débute vers 21h00 jusqu’à 23h00lorsquelesétourneauxsesontendormisafindelesstressersansqu’ilspuissentserendresurunautredortoir. A partir du mardi, vers 20h00 jusqu’à 22h30 les opérateurs empêchent les oiseaux deseposer sur le site. Les soirs, l’effarouchement s’effectue avec des cartouches détonantes etl’émissiondu cri de l’étourneaublessé.

     

    ●La 2ème phase a lieu à partir du mardi matin vers 6H45-7h30 où l’opérateur « réveille »lesétourneauxavecunenregistrementsonorequireproduitlecridugeai(sentinelledelaforêtquiprévient d’un dangerquelconque).

    L’opération d’effarouchement se termine normalement le vendredi matin, il arrive cependant delaprolonger jusqu’au vendredisoir.


    votre commentaire
  • Dès 08h00 le 1 septembre, Yves NICOLIN et son équipe étaient à vos côtés pour vous accompagner et accompagner vos enfants lors de cette rentrée.

    Ce 1 septembre se sont 2500 Elèves qui ont fait leur rentrée.  L’occasion pour eux de découvrir les travaux qui ont été faits dans les écoles de Roanne.

    Cet été, la Ville de Roanne a consacré 314 518 euros à l’entretien de son patrimoine scolaire.

    Il s’agit de pérenniser les équipements, mais aussi de fournir les meilleures conditions de travail possibles à tous, enfants comme enseignants.

    A l’école Elémentaire Crozon

    Réfection armoire générale électrique et mise en conformité

    Rénovation complète d'une salle de classe (isolation, peinture, mobilier…)

    Changement des rideaux de toutes les salles de classe

    Remplacement des portes extérieures donnant sur la cour + pose "d'anti pince doigts"

    A l’école Elémentaire Fontquentin

    Réfection peinture de la cage d'escaliers principale + travaux d'aménagement des sanitaires + installation d'une WMC dans les sanitaires

    Rénovation de la salle des maîtres

    Isolation de plusieurs salles de classes

    A l’école Maternelle Fontquentin

    Rénovation d'une salle de classe suite à l'ouverture à la rentrée d'une 4ème classe

    A l’école Elémentaire jean Rostand

    Rénovation d'une salle de classe

    Réalisation d'un faux plafond pour la tisanerie

    A l’école Elémentaire Mulsant

    Remplacement de la porte de la cuisine

    Reprise de l'entourage au sol des platanes

    A l’école Elémentaire Paul Bert Rénovation de la salle de classe de CM1

    Au groupe scolaire Jules Ferry

    Installation d'un self au restaurant scolaire

    Agrandissement de la cour

    Au groupe scolaire Marengo

    Réfection des salles 211 et 214

    Peinture du restaurant scolaire

    Au groupe scolaire du Mayollet

    Pose de protections solaires au 2ème étage côté cour

    Création d'une nouvelle salle de classe au 1er étage suite à l'ouverture d'une classe supplémentaire en maternelle

    A l’école Maternelle 2 Faubourgs

    Rénovation d'une salle de classe

    Changement de l'aire de jeu

    A l’école Maternelle Lakanal

    Réfection du sol de la salle d'évolution + Désamiantage (chantier particulier)

    A l’école Maternelle Mâtel

    Aménagement temporaire du dortoir dans l'attente du regroupement

    Rénovation sol de la cour

    A l’école Maternelle Wilson

    Rénovation d'une salle de classe

    Rénovation d'une partie des sanitaires

    Rénovation sol de la cour

    A l’école Maternelle Carnot

    Changement d'une partie des fenêtres de classes

    Récupération des locaux du 1er étage

    Rehausse de la barrière extérieure et occultation du portail

    Réalisation d'un pan incliné pour entrer et sortir du chalet

    A l’école Elémentaire de Mâtel

    Réalisation d'un sas en cas de crise d'un enfant pour la CLIS Troubles

    Envahissants du Comportement

    A l’école Elémentaire Coutaret

    Rénovation d'une partie des sanitaires (toilettes à la turque)

    Sécurisation de la partie sombre du préau "bunker"

    A l’école Elémentaire Larochette

    Le crépi du mur de la cour tombe en morceaux

      

      

      

      


    votre commentaire
  • Les vacances, ça passe toujours trop vite! Quand on enlève son short et ses tongs pour mettre des un pantalon et des chaussures fermés ou des talons de 6cm, qu’on entend la sonnerie du réveil au lieu du chant des oiseaux, qu’on prend une douche rapide au lieu d’aller patauger dans l’eau : on réalise bel et bien que les vacances sont finies.

    Toute l’équipe de Roanne Passionnément souhaite une excellente rentrée, en ce 1 septembre, à tous ceux qui reprennent ou qui ont repris depuis peu le chemin du travail ou de l’école.


    votre commentaire
  • Ce martin, Yves NICOLIN et  Roland MIGANARD ont organisé une visite du chantier de la place Berthelot avec les services de la Ville de Roanne, qui vous informent en permanence de l’évolution du chantier, et les entreprises qui y travaillent quotidiennement.

     Après leur élection en mars dernier, les élus ont souhaité stopper ce chantier qui devait démarrer quelques semaines plus tard, car il manquait une phase indispensable à la réussite globale de ce projet, celui de la réfection de la façade de l’église Ste Anne.

    Quel résultat aurions-nous obtenu avec une place entièrement refaite et au milieu un bâtiment religieux marqué par les années et les intempéries ?

     Lors de la visite chacun a pu redécouvrir sous l’œil réjouit des représentants de la paroisse, une richesse architecturale construite en pierre jaune de Charlieu, chacun  aura pu apprécier les espaces libérés par l’absence des platanes qui privaient les riverains de lumière et qui leur causaient un certain nombre de désagrément.  Et même si le chantier est loin d’être terminé, l’esprit final commence à être palpable, les quelques semaines de travaux restantes laisseront place à un véritable espace repensé où il fera bon vivre.

    Fin Novembre, la place Berthelot sera rendue à la population pour le plaisir des riverains, des écoliers et bien d’autre.

      

      

      

      

      


    votre commentaire
  • Dans la presse locale de cette semaine, les lecteurs pouvaient lire une belle promotion de ¾ de page d’un nouveau blog politique. A la lecture de cet article, certains commentaires nous laissent à penser que le journaliste pourrait lui aussi avoir été trompé par la girafe. Heureusement la présence de guillemets illustre la reprise de propos de son interlocutrice.

    Dans cet article, on peut lire un certain nombre de propos ubuesques, nous n’avons pas pu nous empêcher de commenter les meilleurs :

     

    A la question pourquoi la girafe ? « Parce que c’est pacifique et qu’on ne cherche pas la guéguerre, parce que c’est un animal qui prend de la hauteur… »

    Nous avons cherché sur le net la symbolique d’une girafe : Fragilité, pensées tumultueuses, désaccord mental et physique. Les élus d’Osez Roanne seraient –ils fragiles, désordonnés, en désaccord mentale et physique pour prendre comme emblème une girafe ? En tout cas la politique girafe de laure DEROCHE n’aura pas été une franche réussite aux dernières élections municipales.

    Osez l’anonymat, Osez l’intox, Osez l’innocence, chez Osez Roanne on ose tout c’est à ça qu’on les reconnait.


    votre commentaire
  • La 13e édition du festival Roanne Table Ouverte aura lieu du 28 septembre au 31 octobre 2015.

    Le programme de cette nouvelle édition est désormais disponible en Mairie de Roanne (accueil du centre administratif), de l’Office du Tourisme et des différents partenaires RTO.

    Retrouvez également toutes les nouveautés et les rendez-vous incontournables de RTO 2015 sur la page Facebook de l’évènement : https://www.facebook.com/RoanneTableOuverte?fref=ts

    Ou sur le site internet dédié : www.roannetableouverte.com


    votre commentaire
  • Face au défi majeur du changement climatique, la France a pris des engagements ambitieux en signant le protocole de Kyoto. Cela se concrétise par des objectifs forts dans la loi du 3 août 2009 relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l’environnement : « L’état se fixe comme objectif de réduire les consommations d’énergie du parc des bâtiments existants d’au moins 50 % d’ici à 2020. »

    Certains « obligés », comme le groupe pétrolier TOTAL, ont l’obligation de financer des travaux d’économie d’énergie pour compenser « leur droit à polluer ».

    La Ville de Roanne a souhaité bénéficier du dispositif mis en place par TOTAL pour renforcer l’isolation d’une partie de son patrimoine bâti. 21 sites pourvus de combles, dont une partie des écoles, les clubs seniors, certains logements enseignants et l’Hôtel de Ville ont donc été identifiés.

    Cette isolation a été faite par soufflage avec Supafil Loft 045 nouvelle génération de laine minérale de verre, naturellement blanche, qui ne génère pas de poussière, antistatique et neutre, insensible au vent. Cette isolation est thermique et acoustique avec certificat Qualibat 2012. Elle génère un confort maximum été comme hiver et est garantie 10 ans.

    Le coût pour la Ville de Roanne s’élève à 11 278 euros pour une valeur de travaux de 71 600 euros


    1 commentaire
  • Laure DEROCHE et ses amis ont déclaré publiquement « Roanne a accueilli une étape du critérium du Dauphiné au mois de juin 2015 passée pourtant quasiment inaperçue aux yeux des Roannais. »

    Cette étape n’est certainement pas passée inaperçue pour les milliers de Roannais qui étaient présents sur la ligne de départ et sur le bord des routes tout au long du parcours. Cette étape n’est pas passée inaperçue non plus aux yeux de Madame Vialle Duttel, ancienne adjointe des sports de Laure DEROCHE et actuelle conseillère municipale d’opposition, qui était la première partout. Elle était la première à s’installer à l’espace VIP, elle était la première derrière les caméras, elle était la première à prendre place dans une voiture officielle pour suivre l’étape.

    Si Roanne a accueilli un contre la montre par équipe, épreuve inédite dans l’histoire du critérium du Dauphiné, c’est grâce à la volonté politique d’Yves NICOLIN et de son équipe d’accueillir de grands évènements sportifs, d’envergure internationale, puisque ce sont 180 chaines de télévision qui ont retransmis l’évènement. Véritable vecteur de communication, ces grands évènements sportifs sont indispensables pour faire connaître notre ville, développer son tourisme et attirer de nouvelles entreprises. Dans un récent courrier, Les organisateurs d’ASO ont même souligné la mobilisation des associations,  l’engouement et la présence en nombre des Roannais lors de cette épreuve.

    En 2008 Roanne accueillait le tour de France grâce à Yves NICOLIN et son équipe pour le plus grand plaisir des Roannais. Souvenez-vous, Laure DEROCHE et son équipe avaient alors largement critiqué ce choix et la venue du Tour de France. Une fois élue Maire en 2001 un miracle s’était produit… Dame DEROCHE et son équipe, qui n’avaient même invité Yves NICOLIN à assister au départ de l’étape Roanne – Montluçon, jouaient des coudes pour être aux premières loges et Laure DEROCHE s’afficher dans une voiture officielle.

    Osez Roanne, Osez l’intox, Osez le mensonge, nous sommes habitués à la jalousie de nos opposants, notre priorité : votre satisfaction.  

    Chez Osez Roanne, on ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait.


    1 commentaire
  • Les électeurs seront heureux d’apprendre (surtout ceux qui ont voté pour elle) que l’opposition municipale fonctionne au ralenti dès la première année de mandat. Ça promet pour les années à venir !

    La vie municipale est composée de commissions qui permettent aux élus d’opposition de s’informer, de débattre sur les projets et les décisions de la Municipalité mais aussi de proposer des actions  et des conseils municipaux qui discutent et approuvent des délibérations.

    Après un an de mandat, nous nous sommes adonnés à une petite analyse des feuilles de présence des élus aux différentes assemblées. Les élus d’opposition atteignent parfois tout juste la moyenne ou brillent par leur absence. La vérité en chiffre :

    Commission Urbanisme – Cadre de vie : 54,5%de présence des élus d’opposition

    CCAS (Centre Communal d’Actions Sociales) : 50% de présence des élus d’opposition

    Commission commerce : 64,50%de présence pour les élus d’opposition

    Commission culture : 30%de présence pour les élus d’opposition

    Commission éducation : 75%de présence pour les élus d’opposition

    Commission Finances, Moyens généraux : 100%de présence pour les élus d’opposition

    Commission Sports – Jeunesse : 53,50%de présence pour les élus d’opposition

    Conseil municipaux 2015 :65% de présence pour les élus d’opposition

    Même si le festival de Cannes est terminé, nous allons décerner quelques palmes municipales :

    La palme municipale de l’élu le plus absent en commission est décernée à Madame BROSSET du groupe Roanne  Bleu Marine. Depuis Mars 2014, la commission culture s’est réunie à dix reprises et devinez combien de fois Madame BROSSET a siégé ?JAMAIS. Pourtant pendant les campagnes électorales les candidats du Front National n’hésitent pas à parler d’engagement au service d’une collectivité et des citoyens, preuve en est que la réalité est tout autre. Pire, Madame BROSSET, qui se dit commerçante, prête à tout pour défendre le commerce à Roanne, n’a siégé à aucune commission commerce depuis le début de l’année. Espérons que si des commerçants Roannais ont voté pour elle, ils sauront s’en souvenir le moment venu.

    La palme municipale de l’élu le plus absent en conseil municipal est décernée à Madame MAESTRACCI et Mr GONNELLI du groupe Osez Roanne avec seulement 57% de présence en séance du conseil depuis Mars 2014.

    Dès Mars 2014, Yves NICOLIN a mis en place une règle simple : un conseil municipal par mois avec l’obligation pour les adjoints de réunir leur commission avant le conseil municipal.  Cette règle est la preuve d’une réelle volonté de transparence et de diffusion de l’information.

    Cette rigueur ne s’appliquait pas sous  le mandat de Laure DEROCHE pendant lequel Yves NICOLIN et son équipe ont posé de nombreuses questions restées sans réponse et sollicité de nombreux documents que l’ex maire de Roanne n’a jamais voulu transmettre.

    Malgré ces nouvelles règles les élus d’opposition se plaignent souvent, lors des conseils municipaux d’une rétention d’informations.

    Avec la réalité des chiffres on pourrait croire que si les élus d’opposition siégeaient un peu plus dans les commissions ils trouveraient les réponses à leurs interrogations.

    Peut-être que, si ces mêmes élus siégeaient plus souvent au conseil municipal, ils assouviraient leur soif d’infos.

    En bref, pour avoir l’information il faut travailler, se mobiliser et être présent !


    votre commentaire
  • 62, c’est le nombre de caméras qui diffusent un signal vidéo vers le nouveau Centre de Prévention Urbaine (CPU) de Roanne.

    Depuis vendredi, les opérateurs de la police municipale se relaient pour commencer à surveiller la ville avec les 62 caméras déjà opérationnelles. Véritable outil technologique, indispensable pour éradiquer l’insécurité de Roanne, ce CPU aura pour première vocation de prévenir les incivilités avec des équipages de police municipale envoyés dès que l’ordre leur sera donné. Les policiers pourront ainsi mieux appréhender leurs interventions, adapter le nombre de policiers, déployer les bons outils pour une meilleure efficacité et une baisse significative de la délinquance.

    Les caméras vont être mises en service au fur et à mesure des jours et des semaines à venir. A noter dans vos agendas la journée du 11 septembre qui sera dédiée à la sécurité, remise des caméras piétons pour les policiers municipaux et inauguration du système de vidéo protection.


    votre commentaire
  • 24 juin:  journée intergénérationnelle organiser cette année par l'EHPAD "le rivage "

    20 Établissements , 90 résidents ,86 enfants, 90 accompagnateurs et une trentaine de bénévoles étaient  présents.

    Tous se sont affrontés dans les différentes épreuves d'adresse, de mémoire ou de connaissances dans une ambiance très conviviale  Titi  Stéphanois  les a aussi distrait avec ses chansons d'antan.

    John Fitzgerald Kennedy a dit :" il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie aux années "

    Et c'est bien ce qui s'est passé au cours de cette belle manifestation à laquelle Maryvonne Loughraieb et Farid Medjani ont participé

      


    votre commentaire
  • Assurer la sécurité de tous les Roannais et de tous les espaces publics était l’un des engagements de campagne d’Yves NICOLIN et son équipe.

    Et bien 1 an après les engagements pris, les promesses sont tenues. Les chiffres de la délinquance sont tombés pour le premier semestre 2015. Roanne Passionnément vous les livre en exclusivité. Quelques illustrations d’une baisse de la délinquance que l’on peut qualifier d’inédite depuis 2008:

    -          Vols à main armée : - 50%

    -          Vols par effraction : - 15,87%

    -          Vols de voitures : - 27,78%

    -          Vols dans les véhicules : - 33,02%

    -          Dégradations : - 69,55%

    Ces bons résultats sont le fruit d’une action entamée dès Mars 2014 avec l’armement de la police municipale, la mise en place de l’opération tranquillité vacance, la création de brigades de nuit de la police municipale et la dotation aux policiers d’outils de nouvelle technologie. Un objectif de résultat atteint sans la vidéo protection.

    Quand les élus de Roanne Passionnément s’engagent, c’est pour longtemps.


    votre commentaire
  • Les commentaires vont bon train ce matin sur le prix du feu d’artifice. Certains voudraient faire croire à qui veut bien l’entendre que le prix du feu d’artifice 2015 aurait augmenté de façon conséquente. 

    Ces personnes bien pensantes devraient se renseigner avant d’avancer de tels mensonges, à moins que ces mêmes individus ne pensent qu’à une chose, colporter mensonges et calomnies dans le seul but de nuire à l’équipe municipale.

    Roanne Passionnément vous dit la vérité,  toute la vérité, rien que la vérité:

    En 2015 le feu d’artifice sera facturée à la Ville de ROANNE 28 000€ TTC (Pyrotechnique + sono)

    Mais combien était-il facturé les années précédentes :

                    2014 : 29 800€

                    2013 : 25 000€

                    2012 : 25 000€

                    2011 : 25 000€

                    2010 : 29 000€

                    2009 : 29 000€

                    2008 : 29 000€

    Maintenant que la vérité est écrite, chacun pourra se faire son opinion, les mensonges pourront être démentis et les personnes calomnieuses pourront continuer à dénigrer  sans être prises au sérieux.


    votre commentaire
  • Laure Déroche serait-elle frappée d’amnésie ou peut-être de, ce que nous ne pouvons croire, mauvaise foi chronique ?

    Depuis hier et le discours de vérité du Maire Yves Nicolin prononcé le 14 juillet devant les Roannais Laure Déroche se répend sur les réseaux sociaux et les ondes de radio pour dénoncer ce qu’elle nomme sans sourciller un « discours de discorde […] allant jusqu’à tenir des critiques irrecevables à l’égard du président de la république et du Premier Ministre ». Madame Déroche aurait souhaité un « discours de rassemblement et d’unité ».

    Il est vrai que dans son discours du 14 juillet 2008 l’ex Maire de Roanne avait livré un émouvant, poignant et surtout très sincère message d’unité et de rassemblement comme la presse locale le relatait la presse locale le 15 juillet.

     

    SV11RPS_A0MF-ROA-01288-S_0937_001

    Et quand, à l’époque, vous demandiez à Laure Déroche de vous transmettre une copie de son discours pourtant prononcé publiquement, voilà ce qu’elle vous répondait !

     
     

    Chez Osez Roanne on ose donner des leçons,

    Chez Osez Roanne on ose la démagogie, le paradoxe et le mensonge,

    Chez Osez Roanne on ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait !


    votre commentaire
  • CDM59CAF3FD3PCARV7A44CA0D8XJECAVK1KGMCAFZ9O6KCA37SEEGCA5MAZ92CA08E223CA6DXHF3CAH6VY65CAIFI5JOCAH0B3QMardi soir Yves NICOLIN réunissait les 83 conseillers communautaires pour leur faire partager la situation financière de Roannais Agglomération rendue dramatique par les décisions du Gouvernement intervenues après les élections de mars 2014.

    Tous les élus, à l’exception de Laure Déroche qui n’a cherché que la polémique, ont bien compris que la décision de l’Etat de supprimer 20 Millions d’euros de dotation à Roannais Agglomération était à l’origine des problèmes financiers de la Collectivité.

    Reprenons point par point.

    En 2012, François Hollande alors candidat à l’élection présidentielle prenait 60 engagements devant les français. Dans son engagement n°54 il déclarait : « Un pacte de confiance et de solidarité sera conclu entre l’État et les collectivités locales garantissant le niveau des dotations aÌ€ leur niveau actuel » (soit celui de 2012).

    Dès 2013 cet engagement est mis à mal une 1ère fois puisque le Gouvernement annonce une baisse de dotations aux collectivités de 1,5 Milliard.

    En 2013, lors de la campagne des élections municipales, tous les candidats ont construit un programme et pris des engagements en tenant compte des annonces faites par l’Etat. C’est le cas d’Yves NICOLIN, comme de Madame DEROCHE qui conduisait la liste Osez Roanne !

    Les élections municipales ont lieu les 23 et 30 mars 2014 !

    Le 31 mars 2014 le 1er Ministre Jean-Marc AYRAULT est limogé et remplacé Manuel VALLS.

    Le 16 avril 2014 soit 15 jours après les élections municipales au cours desquelles la gauche a subi une défaite historique à Roanne comme ailleurs, coup de tonnerre : le 1er Ministre annonce une baisse des dotations d’Etat apportées aux Collectivités de 11 milliards d’euros sur la période 2015-2017.  Rien que ça !

    Ajouté à la baisse de 2014 cela se traduit par un manque à gagner de 20 millions pour Roannais Agglomération entre 2014 et 2020 et de 20 millions d’euros supplémentaires pour la Ville de Roanne ! Tous les élus des communes et Intercommunalités de France, de droite comme de gauche, sont vent debout contre cette décision qui met en péril leur budget.

    Devant ce que l’on pourrait qualifier de mensonge d’Etat, tous ceux, de droite comme de gauche, qui ont remporté les élections municipales et intercommunales de 2014 ont de réelles difficultés pour réaliser le programme sur lequel ils ont été élus. Et si par malheur Madame Déroche avait été élue elle, et son équipe, auraient été confrontées au même problème.

    C’est cette situation particulièrement difficile qui a été présentée de manière claire, objective et par un cabinet indépendant aux 83 élus de Roannais Agglomération. Tous les élus, de droite comme de gauche,  à l’exception de Madame Déroche qui soit n’a pas compris le problème, soit fait preuve d’une démagogie sans nom (soit les 2) ont compris la problème auquel Roannais Agglomération est confronté.

    Lorsque Laure Déroche dit que des simulations présentant des hausses d’impôts de 15 à 20% ont été présentées c’est faux. Les simulations présentaient des hausses d’impôts de 6 à 15%.

    Lorsque Laure Déroche dit que ces hausse d’impôts servent à financer le projet de centre aqualudique c’est faux… puisqu’il a été clairement dit que même sans la réalisation du Centre aqualudique une hausse d’impôts de 8,5% était inévitable si aucune économie de fonctionnement n’était réalisée par ailleurs !

    Rappelons que dans son programme pour l’Agglomération Madame Déroche portait aussi la création d’une 3ème piscine dont le coût de réalisation avait été estimé par les services à près de 24 millions d’euros avec un déficit de de 3,4 millions d’euros par an pour les 3 centres nautiques. Le projets proté par l'actuel exécutif est estimé à 35 M€ si les 3 options sont retenues et le déficit des 3 centres nautiques estimé à 1,8M€ par an soit l'équivalent des 2 piscines (Nauticum et Lucien Burdin) existantes.

    En revanche ce que ne dit pas Laure Déroche c’est qu’elle a voté des 2 mains une hausse d’impôts de 70% à Roannais Agglomération en 2009 lorsqu’elle était vice-président de la collectivité alors même que les dotations d’Etat n’étaient pas en baisse !

    Chez Osez Roanne on ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait.


    votre commentaire
  • Ce Jeudi, L’Agence de Développement Economique de la Loire (ADEL 42) a organisé son assemblée générale à l’espace Chorum de la Halle André Vacheresse.  

    Placé sous le thème du Luxe, le grand rendez-vous annuel de l’ADEL a accueilli des invités de marque. Pierre TROISGROS, que l’on connait tous, était l’invité représentant le luxe gastronomique et Marc Anthoine JAMET, secrétaire général du groupe LVMH qui avait fait spécialement le déplacement de Paris sur invitation d’Yves NICOLIN pour s’entretenir avec les acteurs économiques ligériens, était le représentant du luxe à la Française.  « Roanne, c’est un fournisseur de longue date du groupe LVMH reconnue pour la qualité de ses produits et son savoir-faire » a souhaité rappeler Marc Anthoine JAMET à ses auditeurs.

    Le Centre des Jeunes Dirigeants D’entreprises avait aussi posé ses valises cette fin de semaine dans le Roannais et c’est devant  plus d’une centaine de jeunes chefs d’entreprises venue des quatre coins de la région qu’Yves NICOLIN a fait la promotion de notre territoire. Dans son intervention,  il a souhaité mettre en avant la qualité de l’accueil, l’accompagnement à l’installation et les aides apportées à la création d’emplois. Il a terminé son propos par la présentation de la nouvelle dynamique « Roanne tout & simplement ». Ce marketing territorial a pour objectif de faire rayonner Roanne avec des outils simples, d’abord le bouche à oreille avec les meilleurs des ambassadeurs : vous,  des clefs USB, des autocollants,  un film à partager sur les réseaux sociaux etc…

    Yves NICOLIN et son équipe n’hésitent pas à « mouiller le maillot » pour le développement économique. Dès qu’une occasion se présente pour mettre en avant notre territoire aux yeux des chefs d’entreprises, ils foncent !

    Avec tout ça, il y a fort à parier que le développement économique et la création d’emplois seront au bout du chemin.


    1 commentaire
  • 2 pds 2 mesures.jpgLe tribunal administratif vient de se prononcer sur 2 affaires laissées par la précédente équipe municipale.

    La Ville de Roanne a été condamnée à verser 15 100€ de dommages et intérêts  à l’ancien Directeur de la communication dont le contrat n’avait pas été renouvelé par Laure Déroche. La justice a considéré que les arguments d’incompétences développés par l’ex Maire de Roanne en 2015 ne pouvaient tenir compte tenu du fait que le Directeur de la communication était en poste depuis 2005, date depuis laquelle il avait été toujours apprécié de sa hiérarchie.

    La Ville de Roanne a été condamnée à versé 12 000€ de dommages et intérêts à une SCI qui devait vendre un terrain à la Ville de Roanne. Dans cette affaire, la justice a considéré que la Ville de Roanne avait fait preuve « d’atermoiements successifs »  depuis 2008, date à laquelle elle possédait tous les éléments pour prendre une décision et que dans ces conditions il n’était pas nécessaire d’attendre fin 2012 pour proposer à la SCI de ne plus acheter le terrain.

     Entre les dommages et intérêts (15 100€ + 12 000€) et les frais de justices (environ 15 000€), c’est une facture de plus de 42 000€ que la précédente municipalité a laissée au contribuable roannais.

     Madame Riamon n’a pas souhaité intervenir en précisant seulement « on ne commente pas une décision de justice ».

     Nous prenons bonne note de cette déclaration !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique