• Action... réaction... (pour une fois!)

    merci.jpgHier soir à 21H44 nous vous informions du tripatouillage organisé par la Municipalité pour évincer les élus du groupe Roanne Passionnément des commissions de travail mises en place par Roannais Agglomération et ce, malgré l’engagement pris par Madame le Maire de réserver un siège par commission à l’opposition municipale.

    Bien qu’officiellement personne ne lise le blog à la Mairie, la réaction ne s’est pas faite attendre puisque ce matin à 8h10 le Directeur de Cabinet de Madame le Maire prenait contact avec le groupe Roanne Passionnément pour indiquer qu’il ne s’agissait que d’un malentendu lié au fait que le courrier d’Yves NICOLIN était arrivé soi disant trop tard en Mairie….

    Etrange argument puisque ce fameux courrier a été porté en mains propres vendredi au 3ème étage de la Mairie, là où se trouvent le bureau du Maire, du Directeur de Cabinet et du Directeur général des Services conformément à la demande effectuée par Laure DEROCHE à Yves NICOLIN la veille au soir lors du Conseil Municipal.

    Nous prenons tout de même acte de ces explications et du fait que tout devrait rentrer dans l’ordre dans les prochains jours !


  • Commentaires

    1
    Bob Art
    Mercredi 20 Février 2013 à 23:06
    Dans l'article d'autosatisfaction "Nous n'avons pas à rougir" du Pays Roannais l'adjoint de la majorité à la Ville de Roanne M. Gonnelli a déclaré en guise de bilan du mandat de son équipe " la municipalité a tiré la ville vers le haut, et la qualité de vie des Roannais s'est améliorée...................malgré la crise".  OUF, on l'a échappé belle dès fois qu'il ait oublié les trois derniers mots ;-)Si dire cela c'est pas une insulte ! Les Roannais qui galèrent apprécieront !
    Comme aurait dit un célèbre commentateur, après cette déclaration qui prête à rire aux éclats, "on peut mourir tranquille" !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :