• 2 libellules dans des centaines de litres de produits phytosanitaires

    pollution.jpgToujours en quête de prix et de récompenses, la Ville de Roanne, comme une soixantaine d’autres collectivités sur les 40 000 que compte la France, s’est portée candidate aux « Concours de la Capitale Française de la Biodiversité ». Si Roanne ne figure pas en tête du palmarès des communes récompensées, elle s’est cependant vue attribuer 2 libellules qui sont censées témoigner de son engagement en faveur de la biodiversité.

    Cet engagement s’est notamment traduit par la signature de la charte « zéro phyto » en 2012 annoncée à grand renforts de communication.

    Pourtant l’évolution de la quantité de produit phytosanitaires (fongicides, pesticides, désherbants)  consommée par la Ville de Roanne ne correspond en rien avec le discours et les objectifs affichés par l’équipe municipale.

    Jugez plutôt :

    • En 2009, 750 litres de produits phytosanitaires ont été utilisés par la Ville de Roanne
    • En 2010, plus de 1 100 litres de produits phytosanitaires ont été utilisés par la Ville
    • En 2011, plus de 1 000 litres de produits phytosanitaires ont été utilisés par la Ville
    • En 2012, près de 750 litres de produits phytosanitaires ont été utilisés par la Ville

    En ce qui concerne les produits d’entretien utilisés, 21% bénéficiaient d’un label de qualité écologique et sanitaire en 2008, 15% en 2010 et 18% en 2012…

    Conclusion : entre 2009 et 2012 aucun effort n’a été fait en matière de développement durable dans ces domaines !

    Espérons que les 2 libellules attribuées à la Ville de Roanne survivront tout de même !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :